Un projet urbain et de nouveaux espaces publics structurants pour le quartier Brazza à Bordeaux : concertation

Cette participation s'inscrit dans le cadre du projet :

Aménagement du quartier Brazza à Bordeaux

Participation Archivée

Publiée le 13 / 11 / 2017

Modifiée le 18 / 04 / 2018

Situé au débouché du pont Jacques Chaban-Delmas sur la rive droite, le quartier Brazza accueillera, d’ici 2030, environ 8.000 nouveaux habitants. Quartier mixte et attractif, il complètera l’offre de loisirs métropolitaine et offrira de nouveaux logements très diversifiés, tant en matière de prix que de façons d’habiter, des locaux d’activités, des bureaux et des commerces ainsi que des espaces boisés en continuité du Parc aux angéliques.

Pour anticiper cette véritable mutation, une nouvelle phase de concertation s’ouvre le 13 novembre 2017.

Elle vous permet d’exprimer votre avis sur le projet urbain et le plan-guide qui encadrera les futures constructions ainsi que sur les nouveaux espaces publics structurants. 

La concertation a été clôturée le 11 décembre 2017.

Le bilan de la concertation a été adopté le 26 janvier 2018.

Les caractéristiques principales du projet d’opération Brazza ont été approuvées le 26 janvier 2018.


  • Etat de la participation : Archivée
  • Type : Réglementée / Concertation simplifiée

    Concertation rendue obligatoire par divers textes nationaux (code de l'urbanisme, de l'environnement, etc.). Présentation, sur ce site web, en mode « simplifié » (dans 1 seule rubrique : « présentation détaillée »). Une réponse globale sera apportée aux avis citoyens (pas de réponse individuelle), dans le bilan de la concertation.

  • Thématique : Urbanisme
  • Porteur de la participation : Bordeaux Métropole

    L'institution qui organise la participation, qui en est responsable.

  • Gestionnaire de la participation : Flore Scheurer
  • Mairie associée : Mairie de Bordeaux
  • Communes et quartiers : Bordeaux  ( La Bastide )
  • Localisation de la participation : Voir le plan
Eléments clés
  • 4 950 nouveaux logements pour 8 000 nouveaux habitants attendus entre 2020 et 2030
  • 500 logements « capables » (c'est-à-dire à finir)
  • 5 000 nouveaux emplois attendus
  • 20 000 m² de volumes « capables » pour installer des artisans
Avancée de la participation en ligne
3 participants
Un participant peut émettre des AVIS et des REACTIONS aux avis des autres. Dans certains cas, il peut aussi formuler des PROPOSITIONS.
2 avis
2 réactions

Calendrier simplifié de la participation
11 / 12 / 2017 :
30 / 11 / 2017 :
13 / 11 / 2017 :
27 / 10 / 2017 :
Délibération d’ouverture de concertation
Présentation détaillée

Situé au débouché du pont Jacques Chaban-Delmas sur la rive droite de la Garonne, le quartier Brazza constitue un maillon essentiel entre les Bassins à flots et le quartier Bastide-Niel (consultez le périmètre du projet).

Brazza, un nouveau quartier mixte sur la rive droite de Bordeaux

L’objectif est de faire de Brazza un quartier mixte, vivant et attractif. D’ici 2030, 9.000 nouveaux habitants emménageront dans des logements correspondant à leurs besoins : logements collectifs, mais aussi 350 logements individuels de type « échoppes » et, innovation majeure, 500 habitations « capables », c'est-à-dire à finir au rythme et selon les usages propres à chacun pour un coût d’achat inférieur à celui du marché.

De la même manière, le quartier continuera à faire la part belle à l’activité économique, notamment à l’artisanat : 50.000 m² supplémentaires lui seront destinés dont 20.000 m² dans des « volumes capables » à adapter aux besoins.

Brazza s’inscrit dans la trame paysagère de la rive droite et offrira des espaces boisés en continuité du parc aux angéliques. Situé en intra-boulevard, il sera adapté aux modes de déplacements doux, en particulier au vélo.

Un projet urbain mûri et discuté avec le public depuis 2006

Plusieurs phases d’étude se sont succédées depuis que la Ville de Bordeaux a décidé, en 2006, d’engager la mutation du quartier Brazza. Elles ont abouti à la validation, dès 2013, d’un plan-guide qui fixe les grands principes d’aménagement et la répartition des réalisations entre opérateurs privés et collectivités.

Toutes les esquisses ont été présentées et débattues avec le public au fil des études. Entre 2006 et 2012, habitants actuels, propriétaires fonciers, artisans ont été conviés aux quatre « Rencontres de La Bastide » (dont une, en 2012, était spécifiquement dédiée à Brazza), à des réunions du conseil de quartier ou encore à des séances de travail dédiées à l’habitat participatif qui ont attiré de potentiels futurs habitants.

  • Retrouvez les livrets de synthèse des 4 Rencontres de La Bastide : 2006, 2007, 2011 et 2012.

Objectifs de la nouvelle phase de concertation

Une nouvelle phase de concertation s’ouvre le 13 novembre 2017 et s’achèvera le 11 décembre 2017.

Elle vous permet d’exprimer une dernière fois votre avis sur la phase pré-opérationnelle du projet :

  • le plan-guide dans son ensemble ;
  • les aménagements de voirie et les espaces publics structurants envisagés pour le quai de Brazza, les lanières boisées, les places et autres rues desservant le quartier.

Le détail du projet est présenté dans le dossier de la concertation : objectifs, grands principes d’aménagement, enjeux environnementaux et patrimoniaux, engagements qualitatifs, programme à mettre en œuvre, etc.

Les résultats de cette concertation viendront amender le projet urbain dont l’impact environnemental sera ultérieurement soumis à enquête publique, dans le cadre de l’instruction du dossier d’autorisation environnementale. Après l’enquête publique, le dialogue avec le public se poursuivra : Bordeaux Métropole et la Ville de Bordeaux continueront à vous présenter les études affinées et les réalisations concrètes, tout au long de la vie du projet.

La concertation a été clôturée le 11 décembre 2017.

Participation hors ligne
Participation en réunion publique ou tout autre événement « physique » (par opposition à la participation « en ligne », sur le site web).
Publiée le 18/04/2018 Modifiée le 18/04/2018

En complément du présent site web, d’autres modalités de participation vous sont offertes.

Deux dossiers et registres papier

Si vous préférez exprimer votre avis sur des registres papier plutôt que sur ce site web, vous pourrez le faire grâce au dossier de présentation (le même que celui publié sur le présent site web) et au registre disponibles dans les 2 lieux publics suivants :

Une réunion publique le 30 novembre 2017

Le projet a été présenté et discuté avec le public le 30 novembre 2017 (voir horaires et lieu). Une trentaine de personnes étaient présentes, dont des utilisateurs actuels du site, des riverains et des futurs habitants.

Les remarques des participants ont principalement porté sur :

  • le nombre de logements attendu (4950) perçu comme « étant déjà un grand village » ;
  • le nombre de places de stationnement par logement, jugé insuffisant par certains, adapté à la localisation de Brazza pour d’autres ;
  • l’inquiétude de voir uniquement des investisseurs s’emparer de ces logements.

Ils ont également demandé et obtenu des précisions concernant la date de début des travaux, les hauteurs des bâtiments, la faisabilité du projet vis-à-vis de la SNCF, les dimensions environnementales du projet et la dépollution du site Soferti.

Bilan des participations en ligne et hors ligne
Synthèse de la participation des citoyens à la fois sur le site web et lors des réunions publiques.
Publié le 18/04/2018

La concertation permettait de discuter du plan-guide du projet et des espaces publics structurants prévus. Bordeaux Métropole en a approuvé le bilan le 26 janvier 2018.

Une nouvelle occasion de s’exprimer sur le projet

Cette concertation règlementaire s’est déroulée sur un mois ; elle faisait suite à une démarche participative non-règlementaire menée depuis 2006 par la Ville de Bordeaux.

Les citoyens se sont exprimés à diverses occasions :

  • une trentaine de personnes ont participé à la réunion du 30 novembre 2017 ;
  • quatre avis ont été recueillis sur le site web ;
  • aucun avis n’a été enregistré sur les 2 registres papier.

Les principales contributions retenues pour faire évoluer le projet

Les questions, interventions et remarques des participants ont tourné autour de la programmation du quartier, des équipements publics, de la circulation, du stationnement et de l’environnement, sans que le projet ne soit remis en cause.

Les principales appréhensions sont liées à la place de la voiture ; elles confirment Bordeaux Métropole et la Ville de Bordeaux dans leur volonté de limiter autant que possible les traversées du nouveau quartier.

Les attentes liées au stationnement sont diverses. Certains futurs habitants du quartier semblent avoir déjà été séduits par le mode de vie axé sur les liaisons douces et l’utilisation des transports en commun. C’est un encouragement à poursuivre le projet dans ce sens.

Un des participants proposait de varier les essences d’arbres pour éviter les peupliers trop sensibles à la maladie. Il sera demandé au paysagiste de l’opération, Michel Desvignes, de proposer de nouvelles espèces, plus pérennes.

En savoir plus avec :

Décision Publiée le 07/11/2017

Sur la base du bilan de la concertation, Bordeaux Métropole a décidé, le 26 janvier 2018, de poursuivre le projet Brazza et les rencontres avec les habitants.

Poursuite de l’opération d’aménagement Brazza

Après évolution du projet pour tenir compte de certaines contributions citoyennes (voir ci-dessus), les principales caractéristiques suivantes ont été approuvées :

  • conservation du patrimoine existant (halle Soferti, cheminée de la Cornubia, hangar Descas) ;
  • développement d’un quartier paysage (parkway, lanières vertes) ;
  • facilitation et sécurisation de l’utilisation du vélo et des déplacements doux ;
  • circonscription du trafic routier autour du périmètre, hors desserte interne des îlots ;
  • diversification des façons d’habiter ;
  • création de nouveaux équipements ;
  • installation d’équipements privés à destination de l’ensemble des habitants métropolitains.

Tous les détails sont à retrouver dans la délibération du 26 janvier 2018.

Poursuivre la concertation tout au long du projet

La prochaine étape règlementaire consistera à demander une « autorisation environnementale unique » auprès de la Préfecture ; le bilan de la présente concertation sera joint au dossier. Une enquête publique sur l’impact environnemental du projet sera organisée dans le cadre de l’instruction de cette demande.

Au-delà, l’intérêt des citoyens pour le projet qui s’est manifesté depuis 2006 et lors de cette concertation règlementaire incitera Bordeaux Métropole et la Ville à organiser de nouveaux moments de discussion tout au long de la vie du projet, pour présenter les études affinées et les réalisations concrètes.