Bus à haut niveau de service (BHNS) entre Bordeaux gare Saint-Jean et Saint-Aubin de Médoc : quel tracé et quelles caractéristiques générales ?


Participation Archivée

Publiée le 06 / 04 / 2016

Modifiée le 02 / 05 / 2016

L’axe Saint-Aubin de Médoc / Saint-Médard-en-Jalles / Le Haillan est un des principaux points d’entrée dans l’agglomération bordelaise depuis le Médoc. La circulation vers le centre de Bordeaux croît. D’où la nécessité pour Bordeaux Métropole, en lien avec les 6 communes concernées, de renforcer l’offre de transports en commun. Comment ? En créant une liaison rapide, régulière et efficace pour un coût maîtrisé : c’est l’objectif du projet de bus à haut niveau de service (BHNS).

Participez ! Des études antérieures ont déjà fait ressortir que le mode Bus à haut niveau de service (BHNS) était le plus apte à répondre à la demande. En revanche, plusieurs hypothèses de tracés sont encore envisageables. Laquelle vous semble préférable ? Laquelle vous semble devoir être écartée ? Expliquez-nous pourquoi.

La concertation a été clôturée le 25 septembre 2015.

Le Conseil de Bordeaux Métropole a approuvé le 25 mars 2016 le bilan de la concertation et a validé le projet et les  principales caractéristiques d’un bus à haut niveau de service (BHNS) entre Saint-Aubin de Médoc et Bordeaux Gare Saint-Jean.


  • Etat de la participation : Archivée
  • Type : Réglementée / Concertation simplifiée

    Concertation rendue obligatoire par divers textes nationaux (code de l'urbanisme, de l'environnement, etc.). Présentation, sur ce site web, en mode « simplifié » (dans 1 seule rubrique : « présentation détaillée »). Une réponse globale sera apportée aux avis citoyens (pas de réponse individuelle), dans le bilan de la concertation.

  • Thématique : Déplacements
  • Porteur de la participation : Bordeaux Métropole

    L'institution qui organise la participation, qui en est responsable.

  • Gestionnaire de la participation : Stéphanie Jude
  • Mairies associées : Mairies de Bordeaux, de Mérignac, d’Eysines, du Haillan, de Saint-Médard en Jalles, de Saint-Aubin de Médoc
    Le "porteur" organise la participation en étroite collaboration avec la ou les Mairies concernées
  • Communes et quartiers : Bordeaux , Eysines , Le Haillan , Mérignac , Saint-Aubin de Médoc , Saint-Médard en Jalles
  • Localisation de la participation : Voir le plan
Eléments clés
  • 100 000 habitants/scolaires/emplois desservis
  • 5 000 voitures en moins sur les routes chaque jour
  • 15 réunions publiques durant la concertation réglementée
  • 221 contributions écrites
Avancée de la participation en ligne
105 participants
Un participant peut émettre des AVIS et des REACTIONS aux avis des autres. Dans certains cas, il peut aussi formuler des PROPOSITIONS.
126 avis
26 réactions

Calendrier simplifié de la participation
25 / 03 / 2016 :
Bilan de la concertation réglementée
25 / 09 / 2015 :
Clôture de la concertation réglementée
08 / 06 / 2015 :
Début de la concertation réglementée
29 / 05 / 2015 :
Ouverture de la concertation réglementée (délibération)
18 / 09 / 2015 :
Réunion publique à Mérignac
17 / 09 / 2015 :
Réunion publique au Haillan
16 / 09 / 2015 :
Réunion publique à Bordeaux Euratlantique
15 / 09 / 2015 :
Réunion publique à Bordeaux Caudéran
11 / 09 / 2015 :
Réunion publique à Saint-Médard en Jalles
10 / 09 / 2015 :
Réunion publique à Bordeaux centre
09 / 09 / 2015 :
Réunion publique à Eysines
03 / 09 / 2015 :
Réunion publique à Bordeaux sud
02 / 09 / 2015 :
Réunion publique à Saint-Aubin de Médoc
09 / 07 / 2015 :
Réunion publique à Mérignac
07 / 07 / 2015 :
Réunion publique à Bordeaux centre
01 / 07 / 2015 :
Réunion publique à Saint-Aubin de Médoc
25 / 06 / 2015 :
Réunion publique au Haillan
18 / 06 / 2015 :
Réunion publique à Eysines
16 / 06 / 2015 :
Réunion publique à Bordeaux Caudéran
Présentation détaillée

Le présent projet consiste en la liaison en Transport en commun à haut niveau de service de Bordeaux à Saint-Aubin de Médoc.

La maîtrise d’ouvrage de ce projet est assurée par Bordeaux Métropole.

L’article L.300-2 du Code de l’Urbanisme fait obligation aux établissements publics de coopération intercommunale, auxquels des compétences de leurs communes membres ont été transférées, de délibérer sur les objectifs poursuivis ainsi que sur les modalités d’une concertation associant la population pendant l’élaboration des projets de nature à modifier de façon substantielle leur cadre de vie. Cette obligation concerne notamment la réalisation d’investissements routiers dans une partie urbanisée d’une commune d’un montant supérieur à 1,9 million d’euros (article R.300-1 du Code de l’Urbanisme). De part son montant (supérieur à 1,9 million d’euros) et sa nature (investissement routier dans une partie urbanisée d’une commune), le présent projet nécessite la mise en place d’une concertation selon le formalisme de cet article, nommée dans la suite du document « concertation publique préalable » ou « concertation ».

Par délibération en date du 29 mai 2015, le conseil de Bordeaux Métropole a décidé d’adopter les objectifs du projet, d’ouvrir la concertation publique préalable et d’approuver les modalités de la concertation : voir l’avis d’ouverture de la concertation.

La concertation a été fermée le vendredi 25 septembre 2015 à 12h.

Participation hors ligne
Participation en réunion publique ou tout autre événement « physique » (par opposition à la participation « en ligne », sur le site web).

Les dossiers et registres de concertation

Ils sont disponibles :

  • à la direction générale de la mobilité , immeuble Laure Gatet à Bordeaux
  • à la direction territoriale Ouest
  • à la direction territoriale Bordeaux
  • à la Cité Municipale de la Mairie de Bordeaux
  • à la mairie de quartier Bordeaux Caudéran
  • à la mairie d’Eysines
  • à la mairie de Mérignac
  • à la mairie du Haillan
  • à la mairie de Saint-Médard-en-Jalles
  • à la mairie de Saint-Aubin de Médoc.

Les réunions publiques

Suite aux réunions publiques qui se sont déroulées entre le 16 juin et le 9 juillet 2015 sur plusieurs communes, il a été décidé de verser, le 20 juillet 2015, au dossier de concertation plusieurs documents tels que :

  • la présentation diffusée lors des réunions publiques,
  • des diagnostics urbains et structures,
  • des synoptiques des stations
  • un zoom sur une station type.

Première série de réunions publiques :

  • Mardi 16 juin - Bordeaux Caudéran - 19h - Chartreuse Saint-André, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny
  • Jeudi 18 juin - Eysines - 19 h- Salle Marcel Lachieze, rue Gilbert Caudéran
  • Jeudi 25 juin - Le Haillan - 19h - Salle Colindrès, rue de los Heros
  • Mercredi 1er juillet - Saint-Aubin de Médoc - 19h - Espace Villepreux, Salle Hermès, 37 route du Tronquet
  • Mardi 7 juillet - Bordeaux Centre -19h - Hôtel Bordeaux Métropole, salon d’honneur
  • Jeudi 9 juillet - Mérignac - 19h - Maison des Associations, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny Saint-Aubin de Médoc.

Deuxième série de réunions publiques :

  • Mercredi 2 septembre à 19h Espace Villepreux - Salle Hermès 37 route du Tronquet Bordeaux Sud
  • Jeudi 3 septembre à 19h Salle Son Tay 47 rue de Son Tay Eysines
  • Mercredi 9 septembre à 19h Restaurant scolaire la Forêt élémentaire Avenue de Saint-Médard (angle Chemin des écoles) Bordeaux Centre
  • Jeudi 10 septembre à 19h Athénée municipal Joseph Wresinsky Place Saint Christoly Saint-Médard-en-Jalles
  • Vendredi 11 septembre à 19h Centre Pierre Mendès-France Salle Antonin-Larroque Bordeaux Caudéran
  • Mardi 15 septembre à 19h Chartreuse Saint-André Avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny Bordeaux Euratlantique
  • Mercredi 16 septembre à 19h Maison du Projet 74-76 rue Carle Vernet - Bordeaux Le Haillan
  • Jeudi 17 septembre à 19h Salle Colindrès Rue de los Heros Mérignac
  • Vendredi 18 septembre à 19h Maison des Associations Avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny.

Bilan des participations en ligne et hors ligne
Synthèse de la participation des citoyens à la fois sur le site web et lors des réunions publiques.

Quinze réunions publiques ont été organisées entre le 16 juin et le 18 septembre 2015, au cours de 2 séries distinctes. Elles ont accueilli entre moins d’une dizaine de participants (Mérignac) et près de 150 personnes (Bordeaux Caudéran).

Elles ont permis de rappeler les objectifs du projet, les différentes hypothèses de tracé, les différents aménagements possibles, les temps de parcours, etc.

Ont également été présentés des compléments d'études, notamment sur les diagnostics urbains, les synoptiques des stations (c’est-à-dire les plans de ligne localisant les stations) et les éléments socio-économiques.

Des panneaux d’exposition présentant le projet étaient à disposition du public lors des réunions publiques, mais aussi dans les locaux communaux.

Au total, 221 contributions ont été déposées sur les différents registres :

  • 126 contributions sur le registre mis en ligne sur le site web.
  • 95 contributions sur les différents registres papier.

Parmi ces 221 contributions, on trouve :

  • 196 contributions individuelles
  • 25 contributions collectives (élus, associations, comités de quartier).

Quant à la teneur des 221 avis déposés :

  • 90 sont plutôt favorables au projet,
  • 61 sont plutôt défavorables au projet,
  • 70 comportent essentiellement des commentaires sur le projet.

Les principaux thèmes évoqués par les contributeurs :

  • L’opportunité du projet : la majorité estime le projet opportun.
  • Le niveau de service : le public juge qu’il est nécessaire d’augmenter la vitesse commerciale des transports en commun, grâce notamment à la suppression d’arrêts.
  • Le coût du projet : certains contributeurs notent que le BHNS a l’avantage d’avoir un coût moindre que le tramway.
  • Les impacts sur la circulation en général : de fortes inquiétudes résident dans la suppression de places de stationnement, les déviations des voitures, les risques d’embouteillages, de nuisances telles que la pollution ou le bruit.
  • Les impacts sur les modes doux : plusieurs contributeurs souhaitent que la sécurité de tous les piétons et cyclistes soit renforcée, par exemple par la création de pistes cyclables séparées des couloirs de bus.
  • Le matériel roulant (les bus) : les contributeurs seraient favorables au bus électrique, jugé moins polluant.
  • La durée des travaux : la rapidité de mise en œuvre du BHNS séduit.
  • Le tracé : une grande partie est favorable au tracé le plus direct, c'est-à-dire par le nord de Bordeaux Caudéran. Toutefois, les résidents et commerçants de ce quartier, en particulier les résidents de la rue du Grand Lebrun ainsi que les professionnels de l’avenue du Général Leclerc, se sont exprimés contre ce tracé, en le jugeant pénalisant pour eux. En ce qui concerne Le Haillan, les participants privilégient le passage par l’avenue Pasteur dans les deux sens.
  • Le positionnement du terminus à Bordeaux centre : parmi les 5 possibilités offertes, le terminus à la gare Saint-Jean est largement plébiscité (plus de 80% des contributeurs).

Téléchargez le bilan de la concertation, approuvé par délibération du Conseil de Bordeaux Métropole le 25 mars 2016 : il détaille les contributions ainsi que les réponses argumentées de Bordeaux Métropole.

Décision Publiée le 05/04/2016

Le Conseil de Bordeaux Métropole, réuni le 25 mars 2016, a pris un ensemble de décisions concernant le projet de BHNS entre Saint-Aubin de Médoc et Bordeaux centre.

Approbation du bilan de la concertation

La concertation réglementée menée entre le 8 juin et le 25 septembre 2015 a suscité une forte mobilisation du public. Lequel a été en mesure de s’exprimer sur les différents partis d’aménagement ressortant des études et d’effectuer des propositions. Le Conseil de Bordeaux Métropole a donc décidé d’approuver le bilan de la concertation.

Validation d’un projet de BHNS et de ses principales caractéristiques

Au vu des contributions majoritairement favorables au projet et des différentes remarques, Bordeaux Métropole a validé :

  • Le principe d’un bus à haut niveau de service (BHNS), entre Bordeaux centre et Saint-Aubin de Médoc.
  • Un terminus dans Bordeaux centre au niveau de la gare Saint-Jean.
  • Un tracé par la rue Pasteur au Haillan et Caudéran nord à Bordeaux.

Le tracé du BHNS Bordeaux gare Saint-Jean / Saint-Aubin de Médoc, validé par le Conseil de Bordeaux Métropole du 25 mars 2016

 

Afin de prendre en compte bon nombre des remarques émises lors de la concertation, le BHNS aura pour principales caractéristiques :

  • Fréquence de passage à 5 minutes en heure de pointe sur le tronc commun.
  • Horaires de circulation élargis.
  • Circulation en site propre sur les sections congestionnées ou immédiatement en amont.
  • Aide au franchissement des carrefours à feux.
  • Régulation par système d’aide à l’exploitation.
  • Pas de vente de titre par le conducteur, remplacée par l'installation de distributeurs de titres en station, la vente dans un réseau élargi de dépositaires, l'utilisation de technologies innovantes.
  • Mise en place d’un terminus partiel à Saint-Médard-en-Jalles autorisant l’adaptation de la fréquence à la demande de transport.
  • Limitation du nombre d'arrêts (500 mètres de distance moyenne entre 2 stations).
  • Quais accessibles et véhicules à plancher bas adaptés aux personnes à mobilité réduite.
  • Annonce sonore des arrêts.
  • Revêtements de chaussée en état.
  • Véhicule climatisé.
  • Véhicule offrant des services spécifiques (Wifi, écrans diffusant des informations sur la ville, la météo, etc.).
  • Généralisation des bornes d'information voyageurs à quai, de l'information voyageur embarquée, de l'information audio en cas d'incident sur le réseau, la mobilisation des médias numériques (sites et applis associés au système d’aide à l’exploitation et information aux voyageurs, Twitter...).
  • Existence de stations V3 et box sécurisés en différents points de l'itinéraire, ainsi que de stations facilitant l'usage partagé de l'automobile.
  • Mise en place de parkings relais.
  • Aménagement des stations selon une logique d'équipement de quartier.

Téléchargez le bilan de la concertation, approuvé par délibération du Conseil de Bordeaux Métropole le 25 mars 2016 : il détaille les raisons de la décision prise par Bordeaux Métropole.

Décision de poursuivre les études et la concertation, en particulier sur certains secteurs sensibles

Le Conseil de Bordeaux Métropole a également décidé de :

  • Réaliser des études complémentaires pour tenir compte des préoccupations exprimées par certaines personnes concernées par le tracé validé.
  • Poursuivre les démarches d’information et de dialogue pour garantir une meilleure insertion et acceptation du projet dans les secteurs traversés.

Consultez la page consacrée à la participation non-réglementée (organisée après la présente concertation réglementée).