Bus à haut niveau de service (BHNS) entre Bordeaux gare Saint-Jean et Saint-Aubin de Médoc : un projet d’utilité publique ?


Participation Archivée

Publiée le 03 / 04 / 2017

Modifiée le 22 / 06 / 2018

Un Bus à haut niveau de service (BHNS) est un autobus haut de gamme, caractérisé par une forte fréquence, qui garantit des déplacements rapides et confortables. Sous maîtrise d’ouvrage de Bordeaux Métropole, le premier BHNS de l’agglomération pourrait voir le jour fin 2019-début 2020, entre la gare Saint-Jean à Bordeaux et Saint-Aubin-de-Médoc, en passant par Mérignac, Eysines, Le Haillan, Saint-Médard-en-Jalles et Le Taillan-Médoc.

Le projet sera déclaré d’utilité publique si les atteintes à la propriété privée, le coût financier et éventuellement, les inconvénients d’ordre social ou écologique qu’il implique sont compatibles avec l’intérêt qu’il présente. Avant d’en décider, la Préfecture de la Gironde ouvre une enquête publique du 3 avril au 5 mai 2017. Prenez connaissance du dossier complet et apportez tout élément utile à la décision !

L’enquête publique a été clôturée le 5 mai 2017.

Le rapport du commissaire-enquêteur a été adressé au Préfet le 16 juin 2017. Bordeaux Métropole a déclaré le projet d’intérêt général le 7 juillet 2017. Le Préfet a déclaré le projet d’utilité publique le 2 août 2017.  

  • Voir ces documents dans les rubriques « Bilan » et « Décision » ci-dessous.

  • Etat de la participation : Archivée
  • Type : Réglementée / Enquête publique

    Procédure de participation strictement encadrée par des textes législatifs ou réglementaires spécifiques (code de l'environnement, de l'expropriation, etc.). C'est l'arrêté d'ouverture de chaque enquête qui détermine si le dossier peut être consulté en ligne et si les citoyens ont la possibilité ou pas de donner leur avis en ligne.

  • Thématique : Déplacements
  • Porteur de la participation : Préfecture de la Gironde

    L'institution qui organise la participation, qui en est responsable.

  • Gestionnaire de la participation : Direction départementale Territoires et Mer Gironde SPE3
  • Commission d’enquête : Hervé Redondo (Président), Jean-Daniel Alamargot et Walter Acchiardi (membres)
    La commission est choisie par le Tribunal administratif. Elle mène l’enquête et produit, à l'issue, un rapport et des conclusions qui sont transmis au Préfet.
  • Maître d’ouvrage du projet : Bordeaux Métropole
    Bordeaux Métropole est le responsable du projet
  • Mairies associées : Mairies de Bordeaux, Eysines, Le Haillan, Le Taillan-Médoc, Mérignac, Saint-Aubin-de-Médoc, Saint-Médard-en-Jalles
  • Communes et quartiers : Bordeaux , Eysines , Le Haillan , Le Taillan-Médoc , Mérignac , Saint-Aubin de Médoc , Saint-Médard en Jalles
  • Localisation de la participation : Voir le plan
Eléments clés
  • 221 observations exprimées dans les 9 registres de l’enquête publique
  • 300 personnes et 14 associations accueillies lors des 21 permanences des commissaires enquêteurs
  • 21 kilomètres sur 7 communes, entre Saint-Aubin et la gare Saint-Jean à Bordeaux
  • 5 minutes entre 2 passages, en heure de pointe sur le tronc commun
  • 104,59 millions €, tous budgets confondus

Calendrier simplifié de la participation
07 / 07 / 2017 :
Déclaration d’intérêt général (délibération de Bordeaux Métropole)
16 / 06 / 2017 :
Remise du rapport du commissaire-enquêteur au Préfet
05 / 05 / 2017 :
04 / 04 / 2017 :
Début des permanences du commissaire enquêteur (voir calendrier complet ci-dessous)
17 / 03 / 2017 :
Avis d’ouverture

Documents de présentation
Présentation détaillée

Se loger en périphérie de l’agglomération bordelaise et se retrouver coincés dans les embouteillages pour aller travailler au centre : c’est le quotidien de nombreux habitants de Saint-Aubin, Saint-Médard ou Le Haillan, voire du Médoc. Le BHNS devrait leur redonner le sourire.

Relier Saint-Médard-en-Jalles à la gare Saint-Jean en 53 minutes seulement

Le Bus à haut niveau de service (BHNS) est un autobus haut de gamme. Il garantit des déplacements rapides et bien plus réguliers qu’un bus classique grâce à des voies de circulation réservées sur une partie du trajet, une priorité aux intersections et peu d’arrêts. Il sera possible de relier Saint-Médard à la gare Saint-Jean en 53 minutes seulement contre 1 heure 20 aujourd’hui, soit un gain de temps de 30%. Entre les boulevards et la gare Saint-Jean, les voyageurs gagneront 13 minutes (30% également). De quoi attirer de nombreux habitants, scolaires, étudiants et employés : la fréquentation attendue s’élève à 50.000 voyages par jour. D’autant plus qu’il passera toutes les 5 minutes en heure de pointe, jusqu’à St-Médard. Long de 21 kilomètres, le trajet sera confortable grâce à une conduite équilibrée et des équipements embarqués (wifi, info-voyageurs).

Aménager le parcours entre Saint-Aubin-du-Médoc et Bordeaux

Le BHNS desservira les communes de Bordeaux, Mérignac, Eysines, Le Haillan, Saint-Médard-en-Jalles, Le Taillan-Médoc et Saint-Aubin-de-Médoc. Il empruntera un tracé similaire à celui de la Liane 3+, à laquelle il se substituera, mais avec un terminus à la gare Saint-Jean et une régularité accrue grâce à divers aménagements. Certaines voies seront par exemple réservées au BHNS, dans les lieux où la cohabitation avec la circulation automobile serait trop pénalisante. L’objectif n’étant nullement de stigmatiser l’usage de la voiture, le projet conserve toutefois de l’espace pour la circulation automobile et le stationnement, notamment dans les centres-villes. Deux parkings relais seront construits, à Saint-Aubin et au Haillan. Les cyclistes profiteront, quant à eux, d’itinéraires cyclables améliorés le long du parcours.

Apprécier l’utilité publique des travaux d’aménagement avant d’autoriser le BHNS

La maîtrise d’ouvrage des travaux d’aménagement du BHNS est assurée par Bordeaux Métropole. Mais c’est le Préfet de Gironde qui organise l’enquête devant mener à la déclaration de leur utilité publique. 

L’enquête est ouverte du lundi 3 avril au vendredi 5 mai 2017. Elle vous permet de vous informer et d’apporter tout élément utile à l’appréciation exacte de l’utilité publique du projet.

L’opération sera déclarée d’utilité publique par le Préfet si les atteintes à la propriété privée, le coût financier et, éventuellement, les inconvénients d’ordre social ou écologique qu’elle implique sont compatibles avec l’intérêt qu’elle présente. Si tel était le cas, les travaux pourraient démarrer mi-2017, pour une inauguration de la ligne fin 2019.

L'enquête publique a été clôturée le 5 mai 2017.

 

Participation hors ligne
Participation en réunion publique ou tout autre événement « physique » (par opposition à la participation « en ligne », sur le site web).

L’enquête publique est organisée par la Direction départementale des territoires et de la mer de Gironde, selon des modalités définies par le Préfet de Gironde.

Où consulter le dossier d’enquête ?

En complément du site web de la Préfecture de la Gironde, le dossier complet est consultable, durant la période d’enquête :

  • en version papier, dans les 7 communes concernées par le tracé du BHNS (y compris dans les Mairies de quartier Bordeaux sud et Caudéran),
  • sur le poste informatique mis à disposition à la Cité administrative à Bordeaux.

Retrouvez tous les détails dans l’arrêté d’ouverture de l’enquête.

Où exprimer votre avis sur le projet ?

Vous pouvez consigner vos observations et propositions :

  • dans les registres déposés dans les 7 communes concernées (y compris dans les Mairies de quartier Bordeaux sud et Caudéran),
  • par courrier adressé au Président de la commission d’enquête,
  • par mail adressé au Président de la commission, sur : ddtm-spe3@gironde.gouv.fr

Retrouvez tous les détails dans l’arrêté d’ouverture de l’enquête.

Comment rencontrer un commissaire enquêteur ?

Les commissaires enquêteurs proposent 21 dates de permanences en divers lieux. Rencontrez-les pour poser vos questions et exprimer vos observations, propositions et contre-propositions.

  • Voir le calendrier complet des permanences des commissaires enquêteurs : ci-contre.

Bilan des participations en ligne et hors ligne
Synthèse de la participation des citoyens à la fois sur le site web et lors des réunions publiques.

Le 16 juin 2017, la commission d’enquête a remis son rapport à Monsieur le Préfet.

Il en ressort que l’intérêt général du projet n’est pas contestable. Les atteintes à la propriété privée, le coût financier et les inconvénients d’ordre social et environnemental qu’il comporte ne sont pas excessifs à l’égard de l’intérêt qu’il représente. La commission d’enquête a donc émis un avis favorable à la Déclaration d’utilité publique (DUP) du projet.

La commission a toutefois assorti son avis favorable de 2 réserves qui demandent à Bordeaux Métropole :

  • de poursuivre un processus de concertation active, pour rechercher les solutions les plus adéquates aux difficultés d’ordre technique restant encore à aplanir,
  • d’engager une étude technique et financière concernant la possibilité d’extension de la ligne du BHNS vers les quartiers ouest de Saint-Médard-en-Jalles.

Sur les 221 observations et propositions déposées dans les 9 registres mis à disposition du public, 65 étaient favorables, 93 défavorables et 53 avis n’étaient ni l’un ni l’autre.

La grande majorité des avis défavorables émane d’habitants de l’hyper-centre de Bordeaux. Ils craignent des incidences négatives (changement des sens de circulation, diminution du potentiel de stationnement, impact des vibrations des bus sur leurs habitations, etc.) supérieures aux avantages qu’ils pourraient tirer du BHNS, dans un secteur déjà très bien desservi par le réseau de bus actuel. Par ailleurs, des habitants des quartiers ouest de Saint-Médard-en-Jalles déplorent que, le projet de BHNS entraînant la suppression de la ligne de bus « Liane 3+ », leur secteur ne sera plus desservi sans rupture de charge.

Bordeaux Métropole s’engage à donner suite à ces 2 réserves avant que le Préfet ne puisse déclarer le projet d’utilité publique.

Décision Publiée le 22/06/2018

Bordeaux Métropole s'engage à donner une suite aux réserves émises par la commission d'enquête

Par sa délibération du 7 juillet 2017, Bordeaux Métropole a déclaré d’intérêt général le projet de BHNS entre Bordeaux gare Saint-Jean et Saint-Aubin-de-Médoc.

  • Consulter la délibération de Bordeaux Métropole déclarant le BHNS d'intérêt général (son annexe "rapport de la commission d'enquête" est consultable dans la rubrique "Bilan" ci-dessus).

Il s’agit d’un projet modifié par rapport à celui présenté à l’enquête publique puisque, au vu des remarques émises durant l’enquête, Bordeaux Métropole a décidé d’abandonner la configuration à 4 voies sur le cours Aristide Briand à Bordeaux.

Dans la même délibération, Bordeaux Métropole s’engage à donner une suite aux 2 réserves émises par la commission d’enquête :

  • elle poursuivra à la fois la concertation pour chercher à résoudre les difficultés d’ordre technique qui subsistent et les opérations de communication pour apaiser les tensions,
  • elle démarrera, avant fin 2017, une étude des possibilités de desserte des quartiers ouest de Saint-Médard-en-Jalles.

En savoir plus sur :

Le Préfet déclare le projet d'utilité publique

Dans ces conditions, le Préfet a, par arrêté du 2 août 2017, déclaré le projet d’utilité publique.