Concertation préalable champ captant des landes du Médoc

Cette participation s'inscrit dans le cadre du projet :

Champ captant des landes du Médoc

Participation En cours

Publiée le 26 / 10 / 2021

Modifiée le 26 / 10 / 2021

14 forages devraient être créés sur les communes de Saumos et Le Temple. Ils contribueront à l'alimentation en eau potable de deux Girondins sur trois. 

L'eau est notre bien commun, sa gestion nous concerne tous: vous aussi, participez au débat ! 

La concertation préalable est ouverte du 26 octobre 2021 au 21 décembre 2021 : vous pouvez vous exprimer sur cette page, et participer aux temps forts présentés ci-dessous.  

 


Eléments clés
  • 50 km de canalisations posées
  • 14 forages creusés
  • 10 000 000 m3 d'eau prélevée (en prévision)
  • 1 station de traitement créée
Avancée de la participation en ligne
28
38 avis
1 réactions

Calendrier simplifié de la participation
21 / 12 / 2021 :
Clôture de la concertation
02 / 12 / 2021 :
02 / 12 / 2021 :
30 / 11 / 2021 :
25 / 11 / 2021 :
17 / 11 / 2021 :
09 / 11 / 2021 :
Présentation détaillée

Le projet de champ captant des landes du Médoc est un projet d’envergure girondine. Outre de voir son implantation sur le territoire Médocain et ouest métropolitain, il contribuera à l’alimentation en eau potable de deux girondins sur trois.

Pourquoi réaliser ce projet ?

Les habitants de la Gironde, bénéficient d’une eau potable de grande qualité puisée dans les nappes profondes du département. Certaines d’entre elles, comme la nappe de l’Éocène, sont surexploitées. Si rien n’est fait, le risque est qu’à terme la ressource devienne insuffisante pour répondre à nos besoins et que sa qualité se dégrade.

Le projet de champ captant des Landes du Médoc doit permettre de trouver une nouvelle source d’approvisionnement pour remplacer les 10 millions de mètres cubes prélevés chaque année en excédent dans la nappe de l’Éocène.

En quoi consiste-t-il ?

Le projet vise à créer un ensemble de 14 puits répartis sur les communes de Saumos et Le Temple au cœur du Médoc. Au sein du « champ captant » de deux hectares environ, ces 14 forages et une station de pompage permettront de prélever 10 millions de mètres cubes par an dans la nappe de l’Oligocène qui est excédentaire au droit du littoral.

L’eau ainsi prélevée passera par une station de traitement pour être rendue potable avant d’être envoyée sur le réseau de Bordeaux Métropole au moyen d’une canalisation d’adduction d’environ 30 km qui traversera les communes du Temple, Salaunes, Martignas et Mérignac.

L’eau sera ensuite répartie en fonction des besoins entre la Métropole et 8 syndicats d’eau des territoires voisins (estuaire médocain, entre-deux-mers et sud Gironde notamment).

Ce sont ainsi 905 000 habitants, soit les deux tiers de la population du département, qui profiteront directement de ce nouveau partage de la ressource. Cette substitution permettra également aux autres services d’eau girondins de continuer leurs prélèvements dans la nappe Eocène sans mettre en péril la pérennité de cette ressource.

À qui s’adresse la concertation ?

La concertation préalable a pour but d’associer le public aux décisions qui le concernent : en l’occurrence elle s’adresse à tous les Girondins, aux « usagers de l’eau » au sens large.

Quels seront les sujets débattus ?

Bordeaux Métropole a souhaité prendre l’initiative d’organiser une concertation préalable du public, et ce conformément à la possibilité qui lui est offerte par le Code de l’environnement (articles L121-16 et L121-16-1). Elle permettra notamment d’éclairer la décision de Bordeaux Métropole quant à l’opportunité et aux conditions de réalisation de son projet.

D’un point de vue réglementaire, la concertation préalable doit permettre de « débattre de l’opportunité, des objectifs et des caractéristiques principales du projet, des enjeux socio-économiques qui s’y attachent ainsi que de leurs impacts significatifs sur l’environnement et l’aménagement du territoire ».

Quel est le rôle des garantes ?

La Commission Nationale du Débat Public a désigné deux garantes indépendantes. Leur rôle s’articule autour de trois missions :

  • garantir le droit à l’information et à la participation ;
  • veiller à la qualité, la sincérité et l’intelligibilité des informations diffusées au public, au bon déroulement de la concertation, et à la possibilité pour le public de participer ;
  • garantir la qualité du dispositif participatif.

À la fin de la concertation, elles rendront public leur bilan. C’est sur cette base que le maître d’ouvrage fera connaître les suites qu’il envisage de donner à son projet. 

Documents à télécharger
Vous aussi, réagissez et participez à cette démarche !
Participation hors ligne

Le présent site web est à votre disposition pour prendre connaissance du projet et exprimer votre avis. Vous préférez le papier et les échanges de vive voix ? C’est aussi possible.

Retrouvez l'ensemble des contributions déposées par e-mail sous la présente rubrique, en cliquant sur le bouton "lire la suite"

Registres papiers 

Le dossier de la concertation et le registre sont accessibles en version papier dans les lieux suivants, aux jours et heures habituels d'ouverture du public: 

  • Bordeaux Métropole, Immeuble Laure Gatet, accueil 39-41, cours du Maréchal Juin (33 000 Bordeaux) du lundi au vendredi, de 8h15 à 17h00 
  • Pôle Territorial Ouest, 10-12 avenue des satellites (33185 Le Haillan) du lundi au vendredi, de 8h15 à 17h00 

Ainsi qu’à l’accueil des autres services d’eau destinataires directs de l’eau du champ captant des landes du Médoc :

  • SIAO (Syndicat intercommunal d’alimentation en eau) de Carbon Blanc, 14 avenue du Général de Gaulle 33530 Bassens,
  • SIAEPA (Syndicat intercommunal d’alimentation en eau potable et assainissement) de Bonnetan, 1 allée Loubière 33370 Bonnetan,
  • SIEA (Syndicat intercommunal d’eau et d’assainissement) des Portes de l’Entre-deux-Mers, route de Saint-Caprais de Bordeaux 33880 Cambes,
  • SIAEP (Syndicat intercommunal d’alimentation en eau potable) de Léognan-Cadaujac, 11 cours du Méréchal de Lattre de Tassigny 33850 Léognan,
  • SIAEP (Syndicat intercommunal d’alimentation en eau potable) de La Région de la Brède, 4 avenue de la Gare 33650 Saint-Médard’d’Eyrans
  • Communauté de Commune de Médoc-Estuaire, rue de l’Abbé Frémont 33460 Arsac
  • Mairie de la commune de Saucats, 4 rue Louis Roger Giraudeau 33650 Saucats
  • SIGDU (Service Interuniversitaire de gestion du domaine universitaire), 12 avenue des Arts 33600 Pessac.

Et dans trois communes médocaines d'implantation du projet: 

  • Saumos, 7 avenue du Médoc (33680 Saumos), le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h à12h30 puis de 14h à 17h30, et le mercredi et samedi de 9h à12h
  • Le Temple, 18 route du Porge (33680 Le Temple), le lundi et vendredi de 8h30 à 12h, puis de 15h à 18h et le mardi, mercredi et jeudi de 8h30 à 12h 
  • Salaunes, 1 place de l'église (33160 Salaunes), le lundi de 14h à 17h, du mardi au vendredi de 9h à 12h puis de 14h à 17h, et le samedi de 9h à 12h 

Vous pouvez également vous exprimer à l'écrit en écrivant : 

Conférence de presse de lancement de la concertation 

Une conférence de presse se tiendra le jeudi 28 octobre 2021 à 11h, à l'Hotel de Bordeaux Métropole (Esplanade Charles de Gaulle, 33 000 Bordeaux). 

Cliquez sur ce lien pour regarder la conférence de presse en replay

Réunions publiques  

Plusieurs réunions auront lieu pour la bonne information du public: 

Retrouvez le document regroupant l'ensemble des présentations diffusées lors de la réunion dans les documents à télécharger, ainsi que le compte-rendu. 

Retrouvez le document regroupant l'ensemble des présentations diffusées lors de la réunion dans les documents à télécharger. 

Audiences publiques 

Pour permettre à chacun de s'exprimer, Bordeaux Métropole propose deux séances d'audiences publiques le 2 décembre 2021 : 

Débat d'experts 

Un débat d'experts autour du projet champ captant des landes du Médoc sera bientôt annoncé. 

Contributions écrites 

Vous trouverez en téléchargement les contributions déposées par mail ou sur les registres papiers ci-dessous. 

Documents à télécharger
Bilan des participations en ligne et hors ligne

Bordeaux Métropole tirera le bilan de la concertation à l’issue de celle-ci.Pour l’instant, la participation est en cours, donnez-nous votre avis !