Aménagement de la route de Toulouse (modes actifs, transport en commun) et création d’une voie nouvelle (quartier des deux Esteys) à Bègles


Participation En cours

Publiée le 01 / 07 / 2021

Bordeaux Métropole souhaite améliorer la vitesse commerciale de la LIANES 5 en réalisant des travaux d’aménagement sur la route de Toulouse.

Ce projet d’amélioration de la desserte en transport en commun des communes de Bègles, Bordeaux, Talence et Villenave d’Ornon s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre opérationnelle de la stratégie métropolitaine des mobilités en favorisant et en sécurisant également les modes actifs et notamment la circulation des cyclistes.


  • Etat de la participation : En cours
  • Type : Réglementée / Concertation simplifiée

    Concertation rendue obligatoire par divers textes nationaux (code de l'urbanisme, de l'environnement, etc.). Présentation, sur ce site web, en mode « simplifié » (dans 1 seule rubrique : « présentation détaillée »). Une réponse globale sera apportée aux avis citoyens (pas de réponse individuelle), dans le bilan de la concertation.

  • Thématique : Déplacements
  • Porteur de la participation : Bordeaux Métropole

    L'institution qui organise la participation, qui en est responsable.

  • Gestionnaire de la participation : Philippe Claverie
  • Mairies associées : Bègles, Bordeaux, Talence, Villenave d’Ornon
  • Communes et quartiers : Bègles , Bordeaux , Talence , Villenave d'Ornon
  • Localisation de la participation : Voir le plan
Eléments clés
  • 3 kms à requalifier le long de la Route de Toulouse
  • 400 M à requalifier le long de la rue des Deux Esteys
  • 4 communes concernées par le projet
  • 10 000 véhicules par jour (moyenne) et par sens entre les Boulevards et la rue Alexis Labro
Avancée de la participation en ligne
133
138 avis
20 réactions

Calendrier simplifié de la participation
18 / 03 / 2021 :
Délibération d’adaptation des modalités de concertation
12 / 07 / 2019 :
Délibération d’ouverture de la concertation
Présentation détaillée

La route de Toulouse dans sa portion comprise entre les boulevards et la rue Alexis Labro dessert sur son linéaire de nombreux pôles générateurs de déplacements tel que le futur pôle de santé Bahia et de nombreuses activités commerciales et riveraines.

Cet axe supportant un fort trafic motorisé, compris entre 7000 et 12000 véhicules par jour, et par sens,  est une des voies de la Métropole sur laquelle les riverains sont soumis à une qualité de l’air la plus dégradée.

A ce titre, le report modal doit être encouragé afin d’améliorer les conditions de circulation pour l’ensemble des usagers de la voirie et de diminuer le trafic automobile.

Favoriser les modes actifs et offrir des espaces confortables et sécurisés

La voie ne dispose pas d’aménagements cyclables sur son linéaire, faisant de cet axe un itinéraire peu attractif pour les cyclistes. Ainsi, peut-être dénombré un trafic cyclable maximal de 1 500 vélos jour (dans les 2 sens).

Par ailleurs, la LIANES 5 dans sa portion comprise entre les boulevards et la rue Alexis Labro présente actuellement de fortes variations de son temps de parcours au cours de la journée. Ces variations sont essentiellement dues aux aléas du trafic routier, aléas renforcés par l’absence de site propre sur ce tronçon de la route de Toulouse et à la présence de nombreux carrefours à feux.

La route de Toulouse présente donc un vrai enjeu dans la mobilité métropolitaine d’autant plus qu’elle s’inscrit dans un contexte plus global d’aménagement (projets de développement tels que Bahia, et ZAC route de Toulouse Domaine de Geneste) et donc de mobilité sur le secteur sud de l’agglomération.

La performance de la LIANES 5 doit, par conséquent, être optimisée et fiabilisée tout en recherchant des dispositions qui permettront de favoriser et sécuriser les modes actifs et notamment la circulation des cyclistes.  Elle  s’articule effectivement  avec la réflexion portant sur le devenir des boulevards de ceinture, sur lesquels débouche la route de Toulouse.

De plus, ces dernières années le tissu urbain du quartier des Deux Esteys, dans sa frange comprise entre la rue Alexie Labro et la route de Toulouse sur la commune de Bègles, a connu de profondes évolutions.

Afin de prendre en compte ces évolutions urbaines et favoriser la mobilité des riverains entre ces quartiers neufs et le reste de la commune de Bègles, la commune de Villenave d’Ornon a proposé de compléter le réseau de voiries en créant une voie nouvelle, dite barreau des Deux Esteys. 

La présente concertation est l’occasion de soumettre au public ce projet, qui devra, outre la prise en compte du trafic motorisé, porter une attention toute particulière aux mobilités douces via les cheminements piétons et vélos.

Les nouveaux aménagements ont pour but de favoriser l’usage des modes actifs en offrant des espaces plus confortables et mieux sécurisés, et consistent en des mesures comme :

  • la création de bandes cyclables ;
  • l’élargissement des trottoirs pour les piétons.

Les aménagements visent également à augmenter l’attractivité de la LIANES 5 par la création :

  • d’arrêts en lignes mieux sécurisés,
  • de couloirs bus qui permettront de fiabiliser leur temps de parcours.

Des enjeux identifiés, des objectifs retenus  

  • optimiser et fluidifier la vitesse commerciale de la LIANES 5 sur la route de Toulouse entre les boulevards et la rue Alexis Labro en proposant des couloirs bus ouverts à la circulation des cyclistes et en réaménageant des arrêts du transport en commun en stations apaisées ;
  • favoriser et sécuriser la circulation des cyclistes en proposant, en complément des couloirs bus ouverts à la circulation des cyclistes, des bandes cyclables larges.
  • Garantir l'accessibilité et la qualité des cheminements piétons ;
  • sécuriser les intersections pour tous les usagers et fluidifier le trafic en remplaçant certains carrefours à feux par des giratoires ou des aménagements plus performants ;
  • assurer de bonnes conditions de circulation sur l’ensemble de la route de Toulouse ;
  • améliorer les espaces publics et le cadre de vie des riverains ;
  • présenter une efficacité économique et des coûts compatibles avec les capacités financières de Bordeaux Métropole tant en investissement qu'en exploitation.

Ouverture de la concertation

Dès le 1er juillet 2021 une concertation est ouverte. Elle a pour but :

  • d'informer le public du lancement de l'opération ;
  • d’enrichir le programme en recueillant les avis, notamment des usagers et riverains, pour une plus grande qualité du projet.

Consultez le dossier ci-contre (voir documents à télécharger).

D’autres documents pourront être versés au dossier pour enrichir la concertation.

Vous souhaitez être alertés dès qu’une mise à jour sera effectuée, cliquez sur suivre cette participation (en haut à droite de cette page).

Participation hors ligne

Vous pouvez prendre connaissance et exprimer votre avis sur le présent site.

D’autres moyens de concertation vous sont proposés. Le dossier et un registre sont aussi disponibles :

En raison de la crise sanitaire actuelle (COVID 19), les modalités d’organisation de réunions publiques ne sont pas définies.

Bilan des participations en ligne et hors ligne

A l’issue de la concertation, le conseil de Bordeaux Métropole en arrêtera le bilan. En attendant, donnez-nous votre avis sur le projet.

Décision Publiée le 01/07/2021

Aucune décision pour l’instant, participation toujours en cours.