Opération d'aménagement de l'îlot-témoin « Petit Bruges »


Participation Archivée

Publiée le 06 / 04 / 2016

Modifiée le 06 / 04 / 2016

Aucun résumé disponible (participation issue d'une ancienne version du site).


  • Etat de la participation : Archivée
  • Type : Réglementée / Concertation simplifiée

    Concertation rendue obligatoire par divers textes nationaux (code de l'urbanisme, de l'environnement, etc.). Présentation, sur ce site web, en mode « simplifié » (dans 1 seule rubrique : « présentation détaillée »). Une réponse globale sera apportée aux avis citoyens (pas de réponse individuelle), dans le bilan de la concertation.

  • Thématique : Urbanisme
  • Porteur de la participation : Bordeaux Métropole

    L'institution qui organise la participation, qui en est responsable.

  • Gestionnaire de la participation : Mélanie Rota
  • Mairie associée : Mairie de Bruges
    Le « porteur » organise la participation en étroite collaboration avec la ou les Mairies concernées.
  • Communes et quartiers : Bruges
  • Localisation de la participation : Voir le plan

Calendrier simplifié de la participation
03 / 02 / 2016 :
clôture de la concertation
11 / 01 / 2016 :
2ème réunion publique
22 / 06 / 2015 :
1ère réunion publique
29 / 05 / 2015 :
ouverture de la concertation (délibération)
Présentation détaillée

Le site Petit Bruges : un des îlots-témoins de la démarche « 50 000 logements autour des axes de transports collectifs » La commune de Bruges a souhaité s'inscrire dans la démarche « 50.000 logements autour des transports collectifs » [renvoi vers lexique]. Elle a pour cela proposé à Bordeaux Métropole de mobiliser l’une des équipes de concepteurs autour des enjeux du site de Petit Bruges ; ce secteur situé le long des allées de Boutaut au pied de la ligne C du tramway et face au futur arrêt « Cracovie » du tram-train du Médoc. Afin de mettre en œuvre cette démarche volontariste, Bordeaux Métropole et la Société publique locale « La Fabrique de Bordeaux Métropole » [renvoi vers le lexique] ont, dans un premier temps, inscrit le site Petit Bruges dans la liste des 18 « îlots témoins », ces secteurs qui seront les premiers à être aménagés dans l'esprit de la démarche « 50 000 logements ». Puis, en février 2014, au terme d'une procédure d'appel à candidatures, Bordeaux Métropole, la Mairie de Bruges et la Fab ont retenu la société Lamotte promotion et l’agence A+ Samuel Delmas en tant qu'équipe qui concevra l'aménagement de l'îlot-témoin « Petit Bruges ». L’opération envisagée pour le Petit Bruges Ce projet a pour objectif d’articuler nature et urbanité en développant un programme de construction mixte à dominante résidentielle, associé à un programme d’espaces publics à dominante végétale au pied de la ligne C du tramway, face au futur arrêt « Cracovie » du tram-train du Médoc. Les objectifs urbains de cette opération sont : viser une échelle métropolitaine en regard de l’arrivée du tram-train du Médoc ainsi qu’une mise en relation étroite entre le site très urbain des allées de Boutaut et le secteur très résidentiel de Petit Bruges, développer des espaces verts répondant aux usages d’un espace public métropolitain en offrant des espaces publics pratiques et fonctionnels pour les habitants et riverains tout en préservant l’intimité des îlots privatifs, préserver, exploiter les richesses environnementales du site actuel en préservant autant que possible ses fonctions écologiques, développer le rôle hydraulique majeur dans ce projet : ossature hydraulique comme appui du réseau d’espaces publics, s’appuyer sur la trame paysagère existante pour la structurer et la densifier. Le projet lauréat développe 22 200 m² environ de surfaces de plancher constitués de : environ 200 logements composés notamment de 78 logements locatifs sociaux, 65 logements en accession sociale et 39 logements en accession abordable, 3 000 m² environ de bureaux, 1 300 m² environ de surfaces commerciales. Aujourd’hui, le projet global « Petit Bruges » est en cours de définition. Bordeaux Métropole et la commune de Bruges, par l’intermédiaire de La Fab, souhaitent assurer avec les opérateurs et leurs architectes la bonne coordination, le suivi des projets et de leur réalisation jusqu’au stade de leurs livraisons, pour garantir leur qualité et l’atteinte des objectifs précédemment cités. Objectifs de la concertation La concertation portera sur l’ensemble du projet urbain de l’îlot témoin « Petit Bruges » à Bruges. Organisée au titre de l'article L300-2 du Code de l'urbanisme [renvoi vers le lexique], elle permettra au public d’accéder aux informations relatives au projet dans son ensemble et aux avis requis par les dispositions législatives ou réglementaires applicables, de formuler des observations et propositions qui seront enregistrées et conservées par l’autorité compétente, Bordeaux Métropole, avant que le projet d’aménagement ne soit arrêté dans sa nature et ses options essentielles. Cette concertation s’effectuera en étroite association avec la ville de Bruges. La concertation prendra fin le mercredi 3 février 2016.

Participation hors ligne
Participation en réunion publique ou tout autre événement « physique » (par opposition à la participation « en ligne », sur le site web).

Un dossier, un registre et le site web Un registre et un dossier, en deux exemplaires, sont respectivement déposés : l’un à la mairie de Bruges, l’autre au siège de Bordeaux Métropole. Ils pourront y être consultés par le public aux jours et aux heures d’ouverture des bureaux, en vue de recevoir des observations et suggestions éventuelles. Le dossier de concertation est également disponible sur ce site web afin que les usagers puissent faire part de leurs remarques. Le dossier comporte : Un plan de situation, Un plan du périmètre de l’opération, Une notice explicative définissant les objectifs poursuivis et donnant les grandes lignes du projet urbain. Ce dossier pourra être complété selon l’avancement du projet global. Deux réunions publiques Une première réunion publique s’est déroulée le 22 juin 2015. Une quarantaine de personnes habitant le quartier y participaient. Ils ont soulevé des questions concernant la hauteur des bâtiments le long de la rue Prévost et la programmation de l'opération (surfaces créées, planning des travaux, etc.). Ils ont exprimé des craintes concernant la vitesse de circulation des voitures et des conditions de stationnement ; et ont également suggéré de créer un cheminement piéton au nord de la rue Durin vers la ZAC du Tasta. Certains ont demandé si le projet, notamment son volet voirie, leur permettrait de rendre leurs fonds de parcelles accessibles et donc constructibles. Des réponses leur ont été apportées, soit sous forme d'explications complémentaires sur le contenu du projet, soit sous forme d'engagement à étudier les problématiques ainsi soulevées. Une deuxième rencontre publique s’est déroulée le 11 janvier 2016. Elle a réuni une trentaine d'habitants du quartier, essentiellement autour de questions de : programmation des aménagements. A cette occasion, il a été indiqué que le périmètre opérationnel initialement présenté était élargi afin d'intégrer l'angle nord-est de l'îlot (angle des allées Boutaut et de la rue Durin), afin de garantir une cohérence et une harmonie sur la totalité du périmètre. La programmation initiale de 200 logements est par conséquent portée à 260 logements, sans que cela ne modifie le programme des équipements publics ni l'économie générale de l'opération ; besoins en équipements scolaires induits par l'arrivée de nouvelles populations ; hauteur des nouvelles constructions ; désenclavement de fonds de parcelles ; stationnement ; stockage et écoulement des eaux de pluie ainsi que de préservation de la zone humide.

Bilan des participations en ligne et hors ligne
Synthèse de la participation des citoyens à la fois sur le site web et lors des réunions publiques.

La concertation a pris fin le mercredi 3 février 2016. Un bilan de la concertation est prévu. Il sera notamment mis en ligne sur ce site.

Décision Publiée le 05/04/2016

Aucune décision pour l'instant : en attente du bilan de la participation.