Réduire les déchets des ménages : Objectif 2026


Participation Terminée

Publiée le 29 / 11 / 2021

Modifiée le 20 / 12 / 2021

Du lundi 29 novembre au lundi 20 décembre 2021, consultez le projet de plan d’actions pour la réduction des déchets et l’accompagnement des habitants vers d’autres manières de faire : réduire le gaspillage alimentaire, réemployer, donner une seconde vie, faire réparer, composter, consommer responsable, mieux trier… Exprimez vos remarques, elles alimenteront le projet de Plan local de prévention des déchets ménagers et assimilés (PLPDMA) 2022-2026 avant sa finalisation.

La consultation a été clôturée le 20 décembre 2021.


Eléments clés
  • 497 Kg jetés en moyenne en 2020 par chaque habitant de la Métropole dans ses poubelles noire et verte et en centres de recyclage
  • - 15 % c’est l’objectif de réduction d’ici 2030
  • 30 % du contenu de la poubelle noire sont des déchets compostables pouvant être évités
Avancée de la participation en ligne
6
6 avis
1 réactions

Calendrier simplifié de la participation
Présentation détaillée

Répondre à l’urgence écologique et sociale est le fil conducteur de l’ensemble des politiques métropolitaines, dont celle de la gestion des déchets. Elles permettront de diminuer l’empreinte carbone de notre territoire et de l’adapter aux changements environnementaux. Axer la politique de gestion des déchets sur la prévention, c’est-à-dire la réduction des tonnages de déchets produits sur le territoire métropolitain, contribue de manière volontariste à une « Métropole proche de ses habitants, économe en ressources et solidaire ».

Objectif : réduire la production de déchets

Le modèle de service public de gestion des déchets (SPGD) que nous connaissons depuis plusieurs décennies repose sur la collecte et le traitement des déchets. L’enjeu est désormais de réduire la production des déchets tout en maintenant la nécessaire qualité de service pour les habitants et en maitrisant demain le coût de traitement des déchets.

Les objectifs du plan sont ambitieux :

  1. réduire de 15% les quantités de déchets ménagers et assimilés par habitant d’ici 2030 par rapport à 2010 (année de référence) ;
  2. valoriser ce qui n’a pas pu être réduit en amont : 65 % de valorisation matière à l’horizon 2035 avec un objectif intermédiaire à 55% en 2025 ;
  3. séparer ou recycler à la source les biodéchets d’ici 2023 ;
  4. développer le réemploi et augmenter la quantité de déchets faisant l’objet de réparation ou de réutilisation pour atteindre l’équivalent de 5% du tonnage de déchets ménagers en 2030.

 Voir les objectifs plus en détail dans la délibération du Conseil de Bordeaux Métropole de mars 2021. 

Un Plan local de prévention des déchets des ménages ambitieux

Pour ce faire, un Programme local de prévention des déchets ménagers et assimilés (PLPDMA) ambitieux va se mettre en place et accompagner les habitants à porter un autre regard sur les déchets, à changer de comportements et d’habitudes de consommation.

Ce document, rendu obligatoire par la loi de la transition énergétique de 2015, regroupe les actions que la Métropole propose pour son territoire pour les 6 années à venir et qui pourront encore s’enrichir.

Ce plan ambitionne d’ancrer dans les usages du quotidien de nouvelles manières de considérer les déchets : ceux-ci ne sont plus à éliminer systématiquement mais deviennent des ressources, des matières récupérables, réutilisables et en dernier lieu, recyclables.  

Plus d’information sur la situation actuelle dans la partie synthèse du diagnostic du projet de PLDPMA.

Donnez-nous votre avis sur le projet de PLPDMA !

Une consultation grand public est organisée du 29 novembre au 20 décembre 2021. Elle vous permet de prendre connaissance du diagnostic et du projet de plan d’actions ainsi que d’un certain nombre de documents, publiés ici. Faites-nous part de vos observations, contributions, idées : elles nous permettront d’enrichir le projet de PLPDMA avant sa finalisation.

Cette consultation grand public a été précédée de temps de concertation avec des acteurs spécifiques :

  • plusieurs réunions de travail (en avril et novembre) avec la CCES. Cette commission consultative est composée des Vice-présidents de la Métropole, des maires des 28 communes, de représentant des chambres consulaires, de la Région NA, de l’Ademe… et du monde associatif). Elle a pour vocation de suivre, conseiller et participer à l’élaboration du PLPDMA ainsi qu’à sa mise en œuvre (présentation de bilans annuels) ;
  • des ateliers thématiques de travail avec les différents acteurs du territoire (bailleurs, associations, institutionnels, services communaux et métropolitains…) organisés en avril et mai 2021 (une centaine de participants).

Le projet de PLPDMA qui vous est présenté ici est issu en partie de ces temps de concertation préalables. Enrichissez-le à votre tour avant son adoption définitive par le Conseil de Bordeaux Métropole (prévu en mars 2022) !

Consultez le projet de plan d'actions du PLPDMA.

La consultation a été clôturée le 20 décembre 2021.

Bilan des participations en ligne et hors ligne

A l’issue de cette consultation, les avis formulés seront répertoriés. Une synthèse sera réalisée. Les propositions seront étudiées (mise en cohérence avec les objectifs de la Métropole, faisabilité technique et financière, opportunité…) et présentées à la Commission consultative d’élaboration et de suivi (CCES) métropolitaine du PLPDMA en janvier 2022 (sous réserve de confirmation).

L’ensemble du projet de PLPDMA devrait être soumis au Conseil Métropolitain en mars 2022.

La consultation est clôturée depuis le 20 décembre 2021.

 

Décision Publiée le 29/11/2021

Le projet de PLPDMA, une fois enrichi selon les études de faisabilité et d’opportunité de certaines propositions issues de la présente consultation, puis amendé par la Commission consultative et de suivi (CCES) sera ensuite présenté au conseil Métropolitain (en mars 2022, sous réserve) pour adoption.

Sa mise en œuvre sera pluriannuelle (6 ans) et mobilisera de nombreux partenaires du territoire.

La consultation est clôturée depuis le 20 décembre 2021.