Profil public

CHIQUET FONTAUDIN
Inscription le 14 / 03 / 2019
Site internet :
Dernières activités de CHIQUET FONTAUDIN
14 mars 2019
22h21
A ajouté un avis commenté :

La ligne du tram B est déjà fortement chargée dans sa partie « tronc commun » entre Quinconces et Peixotto. En heure de pointe, le cadencement y est de 3mn soit 20 trams dans l’heure ; dans cette configuration, le moindre grain de sable, le moindre défaut de régulation a des conséquences et il est fréquent de constater un nombre de passages inférieur au maximum annoncé. Le nombre de passages de trams en heure de pointe ne pouvant pas être augmenté, la desserte de Gradignan devra se faire en utilisant le potentiel actuel. Aujourd’hui, sur 20 trams, 6 vont vers Pessac Centre, 6 vers Pessac Alouette et 8 font demi-tour à Montaigne ; ce sont ces dernières rames qu’il est envisagé de dévier pour partie vers Gradignan. Il pourrait ainsi y avoir par exemple 6 trams vers Pessac centre, 6 vers Pessac Alouette, 6 vers Gradignan et 2 maintenues jusqu’à Montaigne. Ceci permet d’afficher le maintien du niveau de service sur les destinations actuelles hormis sur la seule section entre l’embranchement vers Gradignan et la station Montaigne. Mais cela signifie que toutes les potentialités de la ligne B seront alors utilisées et qu’il n’y aura plus aucune possibilité de développement du niveau de service sur l’une ou l’autre des branches.
Sacrifier toute perspective d’amélioration de la desserte de Pessac Centre et de Pessac Alouette n’est pas cohérent avec la fonction de pôle multimodal dévolue à ces sites. A Pessac centre, il y a correspondance avec le TER (futur RER métropolitain), avec 7 lignes de bus et des terminus de cars longue distance (cars Macron). A Pessac Alouette, il y un parc relais, la gare TER et le projet de la ligne de bus optimisé Bersol Aéroport. Des investissements ont été faits et sont encore engagés avec l’objectif de développer l’attractivité des ces pôles multimodaux et de rabattre sur ces pôles de nouveaux usagers des transports en commun. Il serait donc logique de prévoir un développement de capacité des lignes de tram desservant ces sites.
Même si on peut afficher que dans un 1er temps, la création d’une branche supplémentaire sur la ligne B n’affecte pas directement le niveau de services des destinations existantes, c’est une solution qui annule toute perspective de développement des branches actuelles et qui est donc incohérente avec le rôle dévolu aux pôles multimodaux de Pessac Centre et Pessac Alouette.

Sur

14 mars 2019
22h09
a rejoint la communauté
Participations en cours
Toutes les participations
Aménagement de Brazza à Bordeaux : mise à disposition de l’évaluation environnementale
Réglementée