Profil public

Penduick
Inscription le 26 / 08 / 2019
Site internet :
Dernières activités de Penduick
28 septembre 2019
16h13
A ajouté une réaction commentée :

Sans réaction à ce jour de l'équipe projet Bordeaux Métropole, j'ai proposé d’étudier l’intérêt de scinder en deux le futur trafic tram en provenance de Gradignan. En reprenant votre idée de rame courte,
- une première branche, rame LONGUE : GRADIGNAN – MONTAIGNE MONTESQUIEU – QUINCONCES
- une seconde branche, rame COURTE : GRADIGNAN – BOUGNARD - PESSAC CENTRE avec correspondance SNCF vers St Jean ou Arcachon
Une répartition du trafic entre les deux branches s'adaptant à la demande (heure de pointe, fréquentation ...) serait de nature à ne pas dégrader le service aux usagers de Pessac.

Sur

28 septembre 2019
16h02
A ajouté un avis commenté :

@ MONSIEUR RIBOULET QUI HABITE LAURENZANE ET QUI NE VEUT PAS DU TRAM

Sur

24 septembre 2019
20h05
A ajouté une réaction commentée :

Chère Madame,
Les bras m’en tombent quand je lis votre avis sans doute éclairé concernant la circulation rue de Poumey.
Vous habitez dans une rue tranquille, en sens unique, bien desservi aujourd’hui par un arrêt du bus N°8 qui dessert Malartic. Dans un avenir que nous espérons tous proche, vous vous trouverez sans doute à moins d’un kilomètre du futur arrêt de tram « St Gery » ce qui allongera certes votre temps de trajet à pied par rapport à ce qui était initialement prévu, mais qui vous permettra d’aller facilement en tram à Cayac ou au lycée de Graves. Quel sera donc votre intérêt très personnel d’utiliser votre voiture pour aller entre Malartic et le lycée de Graves en passant bien sûr par la rue de Poumey parce que c’est plus rapide?
Dans le périmètre de la rue de Poumey, habitent 95 familles. Cela mérite sans doute qu’on s’y intéresse un peu ! Au lieu de vous préoccuper exclusivement de vous et de vos besoins, quitte à négliger ou renier ceux des autres, êtes-vous encore capable d’imaginer un instant la situation d’une rue dans laquelle circulent aujourd’hui plus de 600 véhicules le matin entre 7h45 et 8h45 et près de 800 véhicules entre 17h et 18h. Ajoutez à cela aux heures de pointe du matin, le ramassage des ordures ménagères trois fois par semaine, des riverains qui ont aussi le droit de sortir en voiture de leurs propriétés (59 des deux côtés de la rue), des lycéens, des cyclistes, des personnes à mobilité réduite… Cette rue a déjà aujourd’hui une vie fantastique. A un point tel que les nuisances sonores empêchent certains riverains « senior » de se reposer au-delà de 7h le matin. Ultime raffinement, vous ajoutez sur la même voie que les voitures, la circulation de trams à raison de huit rames par heure (une masse de 40 tonnes à vide, une longueur de 33 m, une distance d’arrêt de 40 m à 20 km/h), le tout régulé avec deux carrefours à feux.
Alors, à votre avis, c’est toujours la meilleure solution que « les voies voitures empiètent sur les voies de tram » SANS AUCUNE RESTRICTION DE CIRCULATION ?
Je vous invite à prendre connaissance des documents de la présentation d’hier. Dans la 5ème variante, la restriction de circulation affecte une seule voie : celle du côté impair qui sera réservée aux riverains dans le sens Cayac - Médiathèque. Dans l’avenir, pour vous rendre entre le lycée de Graves, Cayac, la Médiathèque et votre domicile, je vous conseillerai plutôt d’utiliser le tram. Si votre empreinte carbone ne vous pose pas de problème, alors vous pourrez toujours continuer à circuler avec votre voiture en passant au nord de la rue de Poumey via la rue du professeur Bernard ou la rue de la libération. Désolé pour la gêne occasionnée.

Sur

23 septembre 2019
10h21
A ajouté une réaction commentée :

Concernant la ligne de bus directe (actuelle liane 10), vous prêchez pour votre paroisse en ne considérant que le trajet Montaigne Montesquieu-Gare Saint Jean. Une vision un peu plus globale, intégrant les besoins des habitants de Gradignan, serait appréciée.
Pour nous tous, il faudrait sans doute considérer l'intérêt de renforcer la desserte TRAMWAY + SNCF de la gare Saint-Jean via la gare de Pessac. Mais cela passe par une concertation entre Bordeaux Métropole (le tramway) et la Région (TER) et cela semble compliqué.

Sur

20 septembre 2019
09h42
A ajouté un avis commenté :

INTEGRER DANS CE PROJET TOUTES LES OFFRES DE TRANSPORT

Sur
Participations en cours
Toutes les participations
Habiter les bords de Marne à Mérignac : le projet urbain sur les rails
Non-réglementée simplifiée