Profil public

Joel LAFONT
Inscription le 09 / 11 / 2016
Site internet :
Dernières activités de Joel LAFONT
19 octobre 2018
20h59
A ajouté un avis commenté :

Pour moi c'est très simple, il ne faut surtout rien faire dans cette zone sinon la suivre et entretenir son état naturel. Ce n'est pas parce que l'on a fait un stade qui se révèle inutile même s'il est plutôt réussi d'un point de vue architectural qu'il faut prendre ce prétexte pour développer la ville de Bordeaux. Les sones urbanisées actuelles peuvent sans difficulté accueillir les nouveaux logements et équipements nécessaires au développement nécessaire de Bdx. Le véritable courage serait de réaliser des IGH autonomes en terme d'énergies et de fluides (y compris en centre ville) plutôt que de continuer à étendre une urbanisation soit disant raisonnée mais qui au final détruit le peu d'espaces encore vierges de la métropole.

Sur

19 septembre 2018
17h17
A ajouté un avis commenté :

Profiter des nouveaux projets en cours à Ginko et dans le cadre des nouvelles implantations commerciales (cultura en particulier) pour réintégrer physiquement le quartier des Aubiers à ces nouveaux ensembles en créant des liaisons piétonnes et cyclables parfaitement éclairées, faire en sorte que les animations respectives de ces 2 quartiers travaillent en lien étroit à défaut de fusionner en s'adressant particulièrement aux familles (surtout les femmes, les jeunes enfants et ados). Profiter aussi du renforcement des équipes de police du commissariat des Aubiers pour redonner aux habitants les repères de sécurité qu'ils sont en droit d'attendre, y compris en menant des opérations coup de poing pour lutter contre les incivilités, le trafic de drogue et la circulation auto et moto (rodéo et autre) en dehors de toute règle. Ne rien laisser passer et mettre systématiquement en lumière (télé, radio, tresse, réseaux sociaux) tous les événements positifs comme négatifs.

Sur

14 septembre 2017
16h29
A ajouté un avis commenté :
J'adhère
Quoiqu'il en soit, selon moi, le problème de fond est que le pont de Pierre ne peut plus absorber le trafic tel qu'il était avant l'expérimentation pour des raisons de "solidité et pérenité". Les travaux de consolidation et de maintenance pour assurer la continuité du trafic pourraient s'avérer très couteux alors qu'une maintenance régulière et des travaux moins structurants pourraient suffire à assurer en toute sécurité le maintien d'un trafic "allégé" comme pendant l'expè...

Sur la problématique de la participation :

14 septembre 2017
16h23
A ajouté un avis commenté :
J'adhère
L'étroitesse des trottoirs qui permettait la circulation simultanée des cyclistes et piétons, rend la cohabitation plus que délicate malgré la matérialisation . De plus les sens de circulation ne sont pas vraiment respectés ce qui rend la situation encore plus délicate. La fermeture définitive du pont aux véhicules "thermiques, hybrides et électriques" (2, 3,4 roues et +) ainsi qu'aux bus et autocars de tourisme non prioritaires devient une bonne solution. Il conviendrait d'autoriser la circulation à 30KMH aux transports en commun urbain et transgironde, aux taxis (sauf UBER ou similaire), pompiers et ambulances.

Sur la problématique de la participation :

09 novembre 2016
20h58
a rejoint la communauté
Participations en cours
Toutes les participations
Habiter Mérignac Soleil : enquête publique
Réglementée