Profil public

david.solal
Inscription le 04 / 11 / 2019
Site internet :
Dernières activités de david.solal
23 juin 2020
16h30
A ajouté un avis commenté :

Pour ma part, je souhaitais porter ma contribution sur la Barrière de Toulouse, et la Route de Toulouse. Contribution en faveur de l’amélioration des usages du vélos, de la limitation de vitesse des véhicules à moteurs, et du développement des transports en commun.
1. Route de Toulouse
Faire de l'arrivée sur Bordeaux depuis la Route de Toulouse une zone moins dangereuse. La vitesse est régulièrement excessive, tant par les voitures que les motos et les bus. Outre le bruit, cette « tranchée » est très dangereuse à traverser entre Talence et Bègles, puis entre Talence et Bordeaux.
Par ailleurs, de très nombreux Vélos circulent, avec de familles.
Cela est de plus très nocifs pour les commerces situés entre l’Intermarché et la Barrières, alors qu’ils pourraient s’y développer au regard de la densité d’habitations entre Bègles, Talence et Bordeaux.
Je suggère :
a) Pour les aménagements :
Une double piste cyclable, des passages piétons sécurisés (avec dos d’ânes) voire de nouveaux feux , même avec des trottoirs étroits, de planter des arbres le long de la Route.
Le revêtement de la route est par ailleurs très détériorié, et donc très difficile à pratiquer en Vélo, et très bruyant. L’idée n’est pas de supprimer la circulation, mais de ralentir fortement le Traffic et de faciliter l’accès à Bordeaux en Vélo et Bus. Cette approche pourrait aussi permettre de mieux distribuer les arrivées sur Bordeaux et de générer un report du traffic plus équilibré sur toutes les barrières Sud jusqu’à la Garonne.
b) Pour les commerces :
Privilégier des commerces de proximité à usage réguliers, quitte à accompagner le déplacement des garages plus haut sur la Route de Toulouse, a proximité d’autres enseignes dédiées à l’automobile. Actuellement, il est difficile pour un commerce de s’installer car les piétons et vélos évitent cette route. Le lien entre l’ensemble des commerces existants (coiffeurs, boulangeries, Vins, Boucherie) au travers d’une route apaisée serait très bénéfique pour l’arrivée de nouveaux acteurs.
2. Barrière de Toulouse
La barrière est dangereuse, comme d’autre barrières, et un tunnel pourrait être bénéfique (Mais le problème des tunnels est qu’ils incitent à la vitesse. Une approche de sécurisation globale avec des vitesses modérées, et de la végétation peut permettre d’apaiser le carrefour.
Par ailleurs, le jardin d’ARS est un vrai plus pour cette Barrière, mais le jardin est actuellement inutile.
Il n’est pas engageant, personne n’y va, il ne donne pas envie.
Une reflexion sur cet espace permettrait de « donner de l’air » à la barrière. De s’en servir pour les vélos ? Pour les piétons souhaitant traverser la barrière ?. Voir de l’utiliser pour une passerelle végétale au-dessus du boulevard.
3. Cours de la Somme
Le début du cours de la Somme n’a pas d’arbres, ni piste à vélo. Les vitesses aussi peuvent être excessives.
Il est aussi nécessaire de créer des pistes à vélo dédiées le long du cours de la Somme et d’apaiser la rue ou justement de nouveaux commerces commencent à arriver.

Sur

04 novembre 2019
20h16
a rejoint la communauté
Participations en cours
Toutes les participations
Abrogation de plans d’alignement à Bordeaux – Secteur Saget/Paludate
Réglementée