Avis et réactions de la communauté

Bouliac : Belle étoile
2 participants
Un PARTICIPANT peut émettre un AVIS sur une participation et une RÉACTION à chacun des avis des autres participants. Dans certains cas, il peut également formuler des PROPOSITIONS
1 avis
1 réaction
Portrait de pochat eric

Monsieur , ce projet de plus de 40 logements sur cette parcelle de 4 hectares va totalement à l'encontre de la politique initiale de cette zone . En effet sur cette parcelle furent déjà vendus 3 terrains ( 2000 , 2000 et 4000 m2 ) car il était interdit de construire à moins de 2000 m2 de terrain. De plus nous nous situons pratiquement en face de chateau du PIAN : monument classé. En acceptant des terrains allant de 600 m2 à 1000 m2 , la zone va être totalement dénaturée. De plus cette zone se trouve à 3 kilometres du centre de BOULIAC ( école mairie poste etc ) . Le second projet ( en face de celui-ci ) qui prevoit 75 logements sur une zone encore plus petite , va surpeupler la fin de l'avenue de la belle étoile sans aucune commodité . Ces deux zones vertes aujourd'hui , qui font le charme de l'entrée de BOULIAC vont être sururbanisées et provoquer un trafic routier individuel énorme . En terme d'environnement , avec aucun commerce à moins de 3 km , cela va à l'encontre de toute notion écologique.
Je vous demande de revoir ces deux projets en modifiant à minimum 1500 m2 de terrain pour une construction.Merci.

Portrait de Jacques sanchez

Bien que la ville de Bouliac ne soit pas concernée par les obligations de la loi SRU, ce projet à objectif social consiste à mettre de part et d’autre de l’entrée du village 115 logements et environ 350 personnes, soit 10% de la population actuelle, sur une superficie réduite. Cette densité va représenter environ 5 fois ce qui se pratique dans la commune de Bouliac.
Quelle belle image pour un "village" qui a pour slogan une "ville à la campagne" ! la densité de logements va détruire les friches agricoles et espaces boisés restants. Belle notion de la préservation de l’écologie et du respect de l’environnement. L’environnement passe aussi par les nuisances sonores générées par une trop forte concentration de population. Que restera t il avec ce projet ? Quelques bandes de gazon et quelques arbres le long de la route ? Certainement...

La zone qui va de l’entrée du village au Château du Pian est une zone avec des parcelles, certes peu nombreuses, mais homogènes en superficie et en type de constructions et conformes à ce qui se fait dans la commune. Ces grandes parcelles favorisent la préservation de l’espace vert. Construire de petites parcelles avec une concentration de logements va dénoter dans le paysage et finalement exclure de l’homogénéité voulue ceux qui sont venus chercher de l’espace et du calme. « Accessoirement », un tel projet entraine une dévalorisation financière de nos biens.
Il est clair que l’on doit faire évoluer les choses et que bien évidemment nous nous attendions à des constructions autour de nous. Mais on espérait un ou des projets adaptés à ce qui existait déjà et en rapport avec ce qui se fait dans la commune.
Mais étant en bout de commune, les quelques familles présentes dans le secteur concerné ne seront que peu influentes (y compris sur le plan politique) sur un tel projet qui sera en définitif adopté en décembre prochain selon le calendrier indiqué sur votre site.
Vous l’aurez compris que nous sommes absolument contre ce projet d’urbanisation dense en l’état actuel de sa présentation. Nous serons très attentifs à son évolution.
Jacques Sanchez