Avis et réactions de la communauté

67 participants
Lorem ipsum dolor sit amet, ...
64 avis
Lorem ipsum dolor sit amet, ...
11 réactions
Lorem ipsum dolor sit amet, ...
Portrait de julienb
Il faut laisser les 2 roues circuler à 30 km/h !
 
Aucune réaction
Portrait de melthery
les piétons et cyclistes (sans compter les skates et autres planches à roulettes) étant relégués sur la partie trottoir, les pétons "débordent" forcément sur la piste cyclable la rendant impraticable.
 
Aucune réaction
Portrait de Rene
Les voies étaient mixtes et étroites.
 
Aucune réaction
Portrait de mdec
Les véhicules se dirigent difficilement ves les autres ponts ce qui sature les quais à ces niveaux là. Entre les feux et les trams vous pouvez rester bloqués plus de 20 minutes au même point ce qui insupportable. Les trams sont saturés et les voies de circulation également .
 
Aucune réaction
Portrait de fanny
Limiter la voiture dans la ville est bénéfique pour tous!
 
Aucune réaction
Portrait de Violette
Toujours des craintes à vélo sur l'étroite piste cyclable de voir un piéton ou un autre cycliste nous faire faire un écart et chuter, au pire côté chaussée.
 
Aucune réaction
Portrait de kiki
Vive la fermeture du pont de pierres aux voitures ! C'est tellement plus agréable de se déplacer en vélo. une décision politique courageuse et qui a du sens !
 
Aucune réaction
Portrait de mimiche
oui au tout a velo en ville
 
Aucune réaction
Portrait de Elie
Avant l'expérimentation, le pont de pierre était impraticable.
 
Aucune réaction
Portrait de Pétunia
Attendre la mise en circulation du pont Simone Ciel serait plus judicieux et éviterait ce problème de saturation sur la rive droite
 
Aucune réaction
Portrait de dauger
toujours beaucoup d'incivilités, piétons, vélos, véhicules moteurs
 
Aucune réaction
Portrait de barkhane
Cohabitation rendue en grande partie difficile par l'absence de sites de propres et l'indiscipline généralisée des concitoyens, non respect des ses de circulation des pistes, piétons sur les pistes, vélos sur la partie piéton....
 
Aucune réaction
Portrait de fr33ed400
faire et défaire ... c'est bien beau mais cela coûte aux contribuables ... à l'époque il y avait un projet de pont en parallèle mais abandonné.... bref une ville accessible qu'en tram ou bus ou vélo ... c bien surtout pour les seniors non ? et surtout avec la fiabilité légendaire du tram ses pannes à répétitions ....
 
Aucune réaction
Portrait de rejeravi
La cohabitation était effectivement difficile et dangereuse pour les vélos, sur trottoir partagé avec les piétons - et les vélos en sens contraire - bordant la route ... La décision de supprimer les voitures sur le pont de pierre est osée et va dans le sens de l'avenir. Les ménages de Bordeaux métropole doivent changer leurs habitudes en matière de déplacements. Il incombe à la collectivité publique d'avoir une vision prospective et, pour ce faire, prendre le risque de ne pas plaire aux administrés et électeurs ... du moins dans un 1er temps.
 
Aucune réaction
Portrait de Mat84
Cohabitation difficile lors de la pratique du footing et de la traversée à pieds
 
Aucune réaction
Portrait de jean bernard apiou
La cohabitation vélos piétons très difficiles.
 
Aucune réaction
Portrait de benoit2coco
Ideal pour les trajets quotidiens à vélo sans le stress des voitures. Réduit fortement toute forme de pollution sur l'avenue Thiers qui reprend vie.
 
Aucune réaction
Portrait de Alexis
avant la circulation sur le pont de pierre été l'enfer pour tout le monde. piétons : pollution et partage du trottoir avec les vélos ; vélos : pollution et partage du trottoir avec les piétons ; voitures : 20 minutes pour faire 500 mètres. depuis l'expérimentation, les vélos et les piétons ont toute la place pour circuler en respirant mieux. Quand aux voitures... elle vont polluer plus loin!
 
Aucune réaction
Portrait de DocMichel
Juppé nous fait la même sérénade que "notre dame hidalgo" de Paris ...... Haro sur la voiture, déficit des comptes publics de la ville et augmentation exponentielle des impôts.... Quand le personnel des collectivités territoriales travaillera t il 35 heures légales ?????? et quand cesserons les dépenses PHARAONIQUES type Places Gambette et Tourny ???? Ras le bol des discriminations par manque de courage politique des élus
 
Aucune réaction
Portrait de tourtirac
Bonjour. Nonobstant la difficile cohabitation sur le pont entre vélos piétons et automobilistes, ne serait-il pas possible d envisager une vignette de couleur apposée sur le pare brise des automobilistes les autorisant à franchir le pont de Pierre. Cette attribution de ladite vignette serait fonction de leur lieu d habitation à savoir Bdx Bastide, Cenon, une partie de Lormont , Artigues , extension vers certaines communes le long de la RN89 jusqu a Libourne. Cette une liste non exhaustive est à peaufiner. Voila mon idée.....à creuser!! Cordialement Patrick
 
Aucune réaction
Portrait de Toctoc
Faux argument / La cohabitation est certainement plus difficile dans les rues ou les cyclistes sont autorisés à circuler en sens unique par rapport aux autos
 
Aucune réaction
Portrait de DEL33
Déjà il n'est pas équitable que les taxis soient autorisés à passer sur le pont quand les véhicules d'entreprise ne le sont pas, de plus les taxis polluent. Autre suggestion : les véhicules électriques devraient avoir une droit d'accès car ils ne polluent pas et sont moins lourds que les véhicules à combustion. 3e suggestion : Pourquoi ne pas faire une voie dédiée et séparée pour chacun des moyens de déplacement ? (1 pour les piétons, 1 pour les cyclo, 1 pour les bus et véhicules propres, 1 pour le tram), les cyclo se retrouvent bien trop souvent au milieu des piétons et des bus. 4e proposition : afin de préserver les entreprises de Stalingrad et décongestionner les autres ponts pourquoi ne pas tester les véhicules personnels mais sur une voie unique (en entrée ? en sortie ?) ou bien fermer le pont de Pierre aux voitures... et le réouvrir temporairement lorsque le pont Chaban est levé
Portrait de Toctoc
TRes bone idée
Portrait de FredyBD
Voie de circulation trop étroite pour qu'une auto dépasse un vélo, comme dans beaucoup d'autres endroits, Talence par exemple. Sur le trottoir c'est la bousculade entre les piétons, les vélos et autres usagers à roulettes, sans parler des bandes touristes.
 
Aucune réaction
Portrait de Juvenal33
les situations compliquées existent bien tendu, mais elles sont moindres que lorsque tous les véhicules particuliers pouvaient l'emprunter
 
Aucune réaction
Portrait de HGV
je suis contre car je ne suis pas d'accord avec les comptages et je dois fais plus de 12Km au lieu de 4. c'est de la poudre aux yeux il fallait faire un pont pour le tram et penser un peu plus en amont et prévoir mais c'est vrai tous ces gens qui pensent pas plus loin que le bout de leur nez et anticipé les choses car entre le temps ou l'on prévoit et la réalisation compter bien 10ans mais rien n'est anticipé si bien que l'on est toujours en retard d'un voir deux trains . anticipé bordel vous êtes payé pour çà. donc en conclusion le pont que pour le tram, les transports en commun qui pèsent très lourd et tous les BOBOS de bordeaux moi je dis NON et NON . ON EN REPARLE TRES VITE . LA BASTIDE va faire payer ses choix aux prochaines élections .
 
Aucune réaction
Portrait de Manue
enfin une mesure à la hauteur des enjeux environmentaux bravo !
Portrait de Toctoc
Comme si un simple pont pouvait etre à la hauteur des enjeux environnementaux... Ouvrez les yeux les bobos
Portrait de fredericthomasbx
Ça arrive mais sans plus.
 
Aucune réaction
Portrait de LC66
La difficulté existe essentiellement aux heures de pointe. IL fuat fermer le pont aux heures de pointes mais surtout le laisser OUVERT LE SOIR...il devient compliqué de profiter de l'attrait culturel de la rive droite (pars aux angéliques/Alriq/ Darwin/Mégarama...etc) j'y allais plus facilement et surtout plus souvent avant la fermeture du pont. Quel dommage!! et en plus cela enclave ce quartier de Bordeaux!!
Portrait de Bridget
Il existe les transports en commun !!!!!. Faut les utiliser.
Portrait de vanovano
Cohabitation difficile en effet.
 
Aucune réaction
Portrait de jgl
Non seulement le pont était en permanence bouché mais les alentours aussi. La circulation sur les quais aux alentours du pont est bien plus fluide depuis la fermeture aux voitures.
 
Aucune réaction
Portrait de Olivier
Si le pont s'enfonce c'est probablement à cause du tramway, du coup les voitures sont un bouc émissaire pratique....
 
Aucune réaction
Portrait de FKAID
je suis tout à fait opposé au retour des voitures. La situation actuelle incite à plus utiliser son vélo ou accueillir marcheurs, joggeur et promeneurs de manière confortable.
 
Aucune réaction
Portrait de Nat5933
Trottoirs trop étroits pour accueillir piétons et cyclistes en même temps.
 
Aucune réaction
Portrait de corinne.s
Depuis la fermeture du pont aux voitures Le quartier Bordeaux Bastide semble coupé du monde. Moi je suis pour la re-ouverture du Pont de Pierre aux automobiles. Il faut que ce quartier continue à vivre pour les riverains, pour les commerçants et pour les usagers du Pont de Pierre en voiture. Ils n’y a pas assez de Pont à Bordeaux. Le pont St jean est surchargé (sans épiloguer sur le nouvel accès !) et le Pont Chaban va repartir dans ses fermetures incessantes aux heures de pointes ! Monsieur Juppé ré-ouvrez nous notre Pont !
 
Aucune réaction
Portrait de polak33
Pour la première fois hier depuis la fermeture du pont aux véhicules, j'ai traversé le pont de pierre à pieds (Le tram étant quand même très souvent en panne entre Mériadeck et Stalingrad, mais ça c'est un autre problème) et j'avoue que j'ai gardé mes réflexes d'avant car en voulant dépasser quelques piétons, je regardais systématiquement derrière moi si des vélos et des véhicules arrivaient ou non. Je trouve que la piste piéton est toujours trop étroite, même si j'ai bien conscience du fait qu'on ne peut pas non plus étendre les voies. Ceci étant, j'ai ressenti plus de fluidité et moins de stress donc c'est plutôt positif pour les promeneurs, moins de cohue. Il y a quelques jours, j'ai redescendu le cours Victor Hugo en voiture et j'ai de suite bifurqué à droite pour reprendre le pont Saint Jean, ce qui ne m'a absolument pas dérangé, bien au contraire. Je suis donc favorable à la fermeture du pont, d'autant plus qu'il est fragilisé. Le pont Jean Jacques Bosc je l'espère compensera les va et vient des automobilistes, même si je trouve en général que Bordeaux est de moins en moins praticable (à l'exception du pont Saint Jean).
 
Aucune réaction
Portrait de cdms
L'entrée et la sortie du pont surtout au niveau de la POrte de bourgogne ou les automobiliste ne font pas du tout attention au vélo et n'indiquent pas leurs changements de direction
 
Aucune réaction
Portrait de stef
Les 2 roues motorisés ne peuvent pas circuler, la voie de voiture n'est pas assez large. Les piétons ne sont pas protégés de certains cyclistes qui roulent à toute vitesse sur une voie trop réduite
 
Aucune réaction
Portrait de raleur
NON ce n'est pas difficile, pas plus que sur TOUTES les autres voies le long de la garonne.
 
Aucune réaction
Portrait de lookinzeman
Ce qui rend la cohabitation difficile sur le pont de pierre n'est pas la présence de voiture, c'est l'incivilité des gens : les moto cyclistes sur les voies de vélo, les vélos sur les voies piétonnes. ceux qui veulent aller vite et dépasser à tout prix... Peut-être envisager des passerelles dédiées aux cyclistes ou aux piétons permettraient de soulager les risque de heurts sur le pont de pierre
 
Aucune réaction
Portrait de grenelleterre33
Il faudrait envisager un nouveau franchissement de la Garonne spécifique aux modes de déplacement doux (type passerelle) et réserver l'axe cours Victor Hugo/avenue Thiers aux véhicules motorisés pour leur éviter de faire des détours inutiles (et donc des kilomètres supplémentaires) ce qui génére plus de pollution.
Portrait de Béatrix
La traversée de la Garonne pour aller d'une rive à l'autre est devenue beaucoup plus difficile en voiture. Prendre les transports en communs pour faire un circuit dans la journée (Pessac, Floirac, Bordeaux centre) n'est pas possible à cause de la longueur des temps de transport
Portrait de Davidas
Un pont non dimensionné pour accueillir les automobiles qui peuvent plus facilement utiliser un autre pont et donc une meilleure sécurité pour les cyclistes et piétons.
Portrait de Béatrix
d
Portrait de Lucie
Cette expérimentation est un enfer pour les familles nombreuses et les personnes à mobilité réduites ainsi que dans les zones rurales en Gironde et dans les départements limitrophes!!! Tout est pensé avec et pour des personnes valides et célibataires qui habitent en zone urbaine! Quid des personnes qui viennent travailler et qui vivent en dehors de Bordeaux (loyer trop cher), de l'accès aux soins quand on sait que les grands pôles médicaux sont concentrés à Bordeaux,... La circulation au sein de Bordeaux Métropole est devenue beaucoup plus compliquée qu'avant l'expérimentation. Les autres itinéraires sont saturés comme les quais, et la rocade=plus de bouchon=plus de pollution=plus de tension sociale! Je sais que ce pont est le Point Névralgique de Bordeaux et qu'il présente des défauts de construction...aggravés par une utilisation plus intensive avec l'arrivée du tram...mais tout le monde ne peut pas prendre les transports en commun pour des raisons physiques qui échappent aux valides...comme les familles nombreuses... Bordeaux va t'elle devenir une ville sanctuaire et un dortoir pour quelques privilégiés?
Portrait de rejeravi
Le familles ont leur place en ville !!! J'ai eu mes bébés pendant les travaux du tram. Je ne me déplace qu'à pied et, à l'époque, avec landau + skate pour le grand ! Et ça c'est très bien passé !! Le vélo permet de se déplacer avec 1 voire 2 enfants. Quant aux personnes handicapées, une de mes amies non-bordelaise est venue passer les fêtes de noël au centre de Bdx. Nous avons pu constater que les trottoirs sont de mieux aménagés et dotés de bateaux. Il faut arrêter de toujours râler !! Bordeaux est une ville formidable pour les déplacements à pied et à vélo. A tout âge !! Il faut juste décider de s'y mettre et d'abandonner une bonne foi pour toutes la sacro-sainte voiture !
Portrait de raleur
L'agglomération ne se résume pas à Bordeaux ! Vous mesurer les effets à proximité immédiate mais oubliez le reste de l'agglomération. Depuis la fermeture du pont les bouchons sont beaucoup plus long et fréquents.
Portrait de grenelleterre33
Beaucoup ne comprennent pas non plus que tout le monde ne peut pas faire du vélo.
Portrait de Lorient1
Tout à fait d'accord. M. Juppé vous vivez sur quelle planète???? La Métropole s'inscrit dans le territoire girondin... Aucun effet sur la circulation la fermeture du Pont de Pierre?? Mais c'est une blague!! particulièrement mauvaise!!! venez sur la rive droite vers 8h du matin. Peut-être que vous comprendrez .............. Pensez un peu aux girondins qui n'ont pas les moyens d'avoir un hôtel particulier dans bordeaux.
Portrait de Algueri
Pour permettre à quelques véhicules de passer très lentement sur le pont, piétons et cyclistes doivent partager un espace réduit entraînant risques de chutes et conflits verbaux !
 
Aucune réaction
Portrait de pierre33160
Je cours 2 fois par semaine. Quel plaisir d'avoir un espace différencié entre piétons et vélos !
 
Aucune réaction
Portrait de nicom
Il s'agit d'une bonne idée d'y avoir interdit la circulation automobile. Cependant, habitant rive droite proche du boulevard, nous constatons une nette affluence aux heures de pointe et une odeur de pollution de plus en plus pénible... Alors désengorger bordeaux centre pour engorger et reporter les problèmes sur la proche périphérie devient un gros problème. Je pense que le pont de pierre devrait pouvoir être ouvert à la circulation automobile uniquement aux heures de pointe avec un système de barrières de 8h à 9h30 et de 16h30 à 18h du lundi au vendredi afin de permettre une meilleur fluidité sur la rive droite. Ne pensons pas que Bordeaux centre et à son image touristique, pensons à l'ensemble des résidants.
Portrait de Bridget
Le pont de pierre doit rester sans voiture. Il faut apprendre à respecter l'environnement et utiliser les transports en commun. Nous devons vivre autrement.
Portrait de galinette
effectivement, quitter le quartier de la Bastide pour acces au pont st jean ou aux quais vers floirac est devenu un enfer depuis le cours ludovic trarieu ou la rue tregey qui sont embouteillées matin et soir. J'ai déjà expérimenté 20mn pour atteindre le stop de la rue tregey. Quid de la polution ? l'axe du pont st jean a toujours été un chemin ultra fluide pour sortir de Bordeaux mais depuis la mise en place des feux en bas du pont c'est devenu très problématique et le report de circulation du pont de pierre à beaucoup agraver la situation. Est-ce que les bouchons pollurés moins qu'un trafic fluide ??? Au quotidien je vais tous les jours rive gauche en velo mais je me retrouve aussi dans un quartier avant très paisible et maintenant embouteillé sans possibilité.
Portrait de alc
Cycliste, j'emprunte tous les jours la piste cyclable et le coir, côté aval, spécifiquement au retour des beaux jours, la circulation sur la piste est impossible. Les piétons ne respectent absolument pas les pistes cyclables et s'offusquent lorsqu'on leur faire remarquer. La piste de descente du pont vers la maison eco citoyenne est également dangereuse.
 
Aucune réaction
Portrait de Joel LAFONT
L'étroitesse des trottoirs qui permettait la circulation simultanée des cyclistes et piétons, rend la cohabitation plus que délicate malgré la matérialisation . De plus les sens de circulation ne sont pas vraiment respectés ce qui rend la situation encore plus délicate. La fermeture définitive du pont aux véhicules "thermiques, hybrides et électriques" (2, 3,4 roues et +) ainsi qu'aux bus et autocars de tourisme non prioritaires devient une bonne solution. Il conviendrait d'autoriser la circulation à 30KMH aux transports en commun urbain et transgironde, aux taxis (sauf UBER ou similaire), pompiers et ambulances.
 
Aucune réaction
Portrait de fanfan
Les difficultés ne sont du uniquement au non respect des uns et des autres, toutefois la possibilité de garder le week-end et les vacances scolaires l'utilisation au vélo et piéton ne me pose pas de problème, mais en semaine la circulation sur le pont St Jean au heures de pointes me pose problème actuellement.
 
Aucune réaction
Portrait de robellec
Difficile et dangereux effectivement de se déplacer en vélo avec les piétons sur le même trottoir
 
Aucune réaction
Portrait de Phil3377
Le problème principal vient surtout de manque de respect du code de la route de la part des cyclistes à Bordeaux.
 
Aucune réaction
/ 2